Samsung n'a pas tenu ses promesses

Vidéos | 3 mars, 2010

Greenpeace a mené une action au siège de Samsung à Vilvorde. Tous les ordinateurs vendus par Samsung contiennent des substances chimiques dangereuses comme du PVC et des retardateurs de flamme bromés et ce, malgré des promesses répétées d'assainissement de sa production depuis 2004.

Aucun commentaire Ajouter un commentaire

Poster un commentaire 

Pour poster un commentaire, vous devez être inscrit(e).

Les dernières mises à jour