OGM

OGM

L’agriculture industrielle, le système alimentaire et la place des OGM dans cet ensemble forment un sujet complexe qui a un impact énorme sur notre vie quotidienne.

Les OGM ne résolvent pas la problématique alimentaire

Greenpeace a décidé de considérer les organismes génétiquement modifiés (OGM) pour ce qu’ils sont : une technique qui en 20 ans n’a offert aucune solution à la problématique alimentaire. Aujourd’hui, près d’un milliard d’êtres humaines souffrent de la faim et presque autant d’obésité.

Nous jetons un tiers de tous les aliments, nous utilisons un quart des terres agricoles fertiles pour l’alimentation animale et nous confions le contrôle de ce que nous mangeons à une poignée de multinationales. Les OGM font partie de ce système depuis déjà vingt ans, sans le changer le moins du monde, bien au contraire.

Non, les OGM ne permettent pas de nourrir l'humanité !

Utilisation accrue de pesticides

Bien que des sommes considérables soient investies dans les OGM, ceux-ci comportent toujours une foule d’incertitudes. Pour chaque étude prouvant que les OGM permettent de réduire le recours aux pesticides, une autre étude démontrant l’inverse peut être avancée. Il en va de même pour les avantages et les inconvénients économiques, ainsi que les conséquences sociales. Il apparaît pourtant clairement que certaines cultures transgéniques réclament plus de pesticides : l’utilisation de ces substances a augmenté aux États-Unis de près de 3 millions de tonnes entre 1996 et 2011.

La réalité, c’est que l’agriculture conventionnelle connaît une crise profonde, aussi bien sociale qu’économique et écologique. Nous devons délaisser le système alimentaire actuel qui oblige les agriculteurs à travailler pour des queues de cerise. Un système alimentaire que nous arrosons de pesticides, qui entasse des milliers d’animaux dans des hangars et qui se débarrasse des pommes dès qu’elles ont une petite tache brune. Dans ce sens, les OGM passent totalement à côté de leur sujet.

L’agriculture traditionnelle a fait son temps

Greenpeace plaide pour un autre type d’agriculture. Une agriculture qui redonne à l’agriculteur un rôle central. Une agriculture qui produit des aliments sains pour tout le monde et qui nous permet de collaborer avec l’écosystème et la biodiversité, au lieu de les réprimer au profit d’une monoculture. Une agriculture sans OGM. Nous prônons une agriculture écologique basée sur la science agro-écologique. La nature elle-même possède en effet tous les outils pour limiter les épidémies et lutter contre les moisissures. La stratégie appliquée est celle de la biodiversité.

Il est temps que l'agriculture classique cède la place à un modèle agricole plus durable.

Les dernières mises à jour

 

Le glyphosate en sursis : préparons l'avenir

Blog par Muriel de Pauw | 29 juin, 2016

Comme on s'y attendait, la Commission européenne a prolongé de 18 mois le permis d'utilisation du  glyphosate sans la moindre restriction importante. D'ici la fin 2017, l'agence européenne des produits chimiques (ECHA) aura rendu son...

Faites entendre votre voix auprès de Brico !

Blog par Jelle De Mey | 22 juin, 2016

Brico continue à vendre des désherbants tels que le Roundup, contenant du glyphosate, un produit qui est probablement cancérigène. Nous demandons à la plus grande chaîne de bricolage du pays de donner l'exemple et de suivre la seule...

Glyphosate : Mais qui représentez-vous, Mr Borsus ? (mise à jour)

Blog par Muriel de Pauw | 17 juin, 2016

Mise à jour : Ce mercredi 15 juin 2016 les Ministres wallon et bruxellois de l'Environnement Carlo di Antonio et Céline Fremault ont demandé au Ministre Borsus de tenir compte de la position des différentes Régions lors du vote du 24...

Glyphosate : vers une prolongation sans restrictions ?

Blog par Muriel de Pauw | 1 juin, 2016

MISE A JOUR : Ce 1er juin, la Commission européenne a annoncé vouloir prolonger l’autorisation du glyphosate pour une période de 12 à 18 mois. Dans cette proposition, la Commission ne tient malheureusement pas compte des conclusions du...

Des clients en action dans leur Brico contre le Roundup

Blog par Greenpeace Belgique | 28 mai, 2016

Près de 2000 sympathisants de Greenpeace se rendent aujourd’hui dans les magasins Brico de Belgique pour demander au leader du marché de sortir tous les produits contenant du glyphosate de ses rayons, tels que le Roundup et Weedol.

7 bonnes raisons de soutenir les agriculteurs bio

Blog par Brecht Van der Meulen | 28 avril, 2016

C’est le sprint final ! Dernière semaine pour participer à notre campagne de crowdfunding. Ce printemps, Greenpeace aide deux agriculteurs écologiques à obtenir une parcelle de terre, en collaboration avec les organisations...

Finalement, le glyphosate est-il cancérogène, oui ou non ?

Blog par Brecht Van der Meulen | 8 mars, 2016

Mise à jour 8 mars 2016 : Le vote des experts nationaux au sujet de la proposition de la Commission européenne de prolonger pour 15 ans le permis d'utilisation du glyphosate a été reporté aujourd ' ...

Glyphosate : l’UE élude le risque de cancer (mise à jour)

Blog par Brecht Van der Meulen | 30 novembre, 2015

Mise à jour de 30.11.2015 96 scientifiques du monde entier ont envoyé un courrier au Commissaire européen Vytenis Andriukaitis dans lequel ils n'hésitent pas à qualifier l'analyse de l'EFSA de "trompeuse" et d'"incomplète". Ils...

Pourquoi je place aujourd'hui des autocollants sur le Roundup

Blog par Juliette Boulet | 31 octobre, 2015 1 commentaire

Voici pourquoi aujourd’hui je vais mettre des autocollants sur les flacons de Roundup et d’autres herbicides Pourquoi attendre si nous pouvons faire la différence dès aujourd’hui ? Je me suis souvent posé cette question, et...

Les pommes de nos supermarchés contiennent un cocktail de pesticides

Blog par Brecht Van der Meulen | 21 octobre, 2015

Les pouvoirs publics estiment qu’il faut réduire le risque lié à l’utilisation des pesticides, mais pas nécessairement les quantités utilisées. Chez Greenpeace, nous voulons les éradiquer définitivement. Bien sûr, cet objectif ne peut...

1 - 10 de 16 résultats.

Thèmes