Greenpeace a créé l'événement en diffusant une note rédigée par Garvida+ Consulting, un bureau de consultants tout ce qu'il y a de plus fictif.

Ce document fait l'inventaire des projets en cours et pousse la logique derrière l'élargissement du ring de Bruxelles jusqu'à l'extrême : de nouvelles routes, 17 bandes sur tout le ring, des colonnes entières de camions et des expropriations pour couronner le tout...

Les informations contenues dans le dossier diffusé par le bureau de consultant fictif sont en grande partie exactes. Elles proviennent de plans ou de projets actuellement sur la table. Toutes concernent le développement de Bruxelles et sa région tel que prévu par nos autorités. Les éléments qui ont été 'ajoutés' constituent des projections réalisées en poussant à l'extrême la logique que cache l'élargissement du ring de Bruxelles.

Ce site et le document "Capital solutions for Brussels – info ou intox" ont pour objectif de faire le tri entre ce qui tient de l'info et ce qui relève de l'intox.