Solutions

Il est urgent de mettre en place une politique de déboisement zéro. 80% des forêts anciennes de la terre ont déjà disparu. Or, ce sont ces forêts-là qui constituent les véritables joyaux de notre planète. Elles abritent la plus importante partie de la biodiversité sur terre.

Protéger les forêts tropicales

Il est absolument essentiel de préserver les forêts les plus précieuses situées en Amazonie, dans le bassin du Congo et en Asie du Sud-Est. Nous devons nous défaire de cette logique de destruction pour adopter une logique de protection des forêts. En d’autres termes, il faut mettre un frein au commerce du bois et empêcher que d’autres précieux espaces forestiers soient sacrifiés au profit de terres cultivables.

Réglementer le marché du bois

En 1992, le Sommet de la Terre à Rio a défini le bois « durable ». Il est socialement bénéfique, écologiquement adapté et économiquement viable. C'est ce bois-là qu'il faut promouvoir. Pour participer à cet assainissement du marché du bois, il faut valoriser le bois produit localement et de manière responsable. Les entreprises, les États et les consommateurs doivent respecter ces principes lors de leurs achats.

Au niveau international, seul le label FSC (Forest Stewardship Council ou Conseil de bonne gestion forestière - www.fsc.be), donne des garanties suffisantes. Ce label international doit garantir la préservation des ressources naturelles et les droits des peuples indigènes et des salariés de l'industrie du bois. Cette certification FSC n’est pas sans failles. En tant que membre de FSC, Greenpeace pointe activement du doigt les faiblesses du système, de sorte que le label puisse améliorer son fonctionnement et préserver son intégrité.

Soutenir les pays forestiers

Les pays industrialisés doivent financer un fonds international de lutte contre la déforestation. Ce fonds offrirait aux pays forestiers des incitations financières pour qu'ils préservent leurs forêts. Ces pays doivent également être soutenus dans le domaine de la gouvernance et de l'application des lois. Cela implique un contrôle strict des titres de propriété forestière.

Créer des aires protégées

Lors du Sommet de la Terre, en 1992, les gouvernements de 187 pays ont adopté la « Convention sur la diversité biologique » (plus d'info sur www.cbd.int). L'objectif était de préserver la biodiversité animale et végétale, notamment par la création d'aires protégées. Malheureusement, cette Convention est restée lettre morte. Il faut la mettre en œuvre pour que la biodiversité, notamment en milieu forestier, soit enfin préservée.

Les dernières mises à jour

 

Travailleur indoné

Image | 2 février, 2004 à 0:00

Travailleur indonésien assis au sommet d'un chargement de bois brut.

Depuis la Tasmanie

Image | 20 janvier, 2004 à 0:00

Depuis la Tasmanie, sont surtout exportés vers l'Europe des produits forestiers de qualité. La Belgique joue un rôle important dans cette exportation. Les eucalyptus de Tasmanie sont vendus dans notre pays comme "chêne de Tasmanie". Ils sont...

Colza

Image | 1 janvier, 2004 à 0:00

Colza

Colza

Image | 1 janvier, 2004 à 0:00

Colza

Kids For Forests

Image | 18 décembre, 2003 à 0:00

Kids For Forests

Une plate

Image | 12 novembre, 2003 à 0:00

Une plate-forme d'observation à 65 mètres de haut pour sauver les plus hauts feuillus de monde.

Bois coupé

Image | 1 juin, 2003 à 0:00

Bois coupé

L'exploitation forestière en Afrique a besoin

Image | 27 mars, 2003 à 0:00

L'exploitation forestière en Afrique a besoin d'être réformée.

Grumes d'acajou

Image | 30 octobre, 2001 à 0:00

Grumes d'acajou, issues de l'exploitation forestière illégale, saisies par Greenpeace et le gouvernement brésilien.

Soeur Dorothy Stang

Image | 1 avril, 2000 à 0:00

Soeur Dorothy Stang, 74 ans, a été assassinée le 12 février 2005 dans l'Etat amazonien du Para, au Brésil.

211 - 220 de 221 résultats.

Thèmes