Solutions

Il est urgent de mettre en place une politique de déboisement zéro. 80% des forêts anciennes de la terre ont déjà disparu. Or, ce sont ces forêts-là qui constituent les véritables joyaux de notre planète. Elles abritent la plus importante partie de la biodiversité sur terre.

Protéger les forêts tropicales

Il est absolument essentiel de préserver les forêts les plus précieuses situées en Amazonie, dans le bassin du Congo et en Asie du Sud-Est. Nous devons nous défaire de cette logique de destruction pour adopter une logique de protection des forêts. En d’autres termes, il faut mettre un frein au commerce du bois et empêcher que d’autres précieux espaces forestiers soient sacrifiés au profit de terres cultivables.

Réglementer le marché du bois

En 1992, le Sommet de la Terre à Rio a défini le bois « durable ». Il est socialement bénéfique, écologiquement adapté et économiquement viable. C'est ce bois-là qu'il faut promouvoir. Pour participer à cet assainissement du marché du bois, il faut valoriser le bois produit localement et de manière responsable. Les entreprises, les États et les consommateurs doivent respecter ces principes lors de leurs achats.

Au niveau international, seul le label FSC (Forest Stewardship Council ou Conseil de bonne gestion forestière), donne des garanties suffisantes. Ce label international doit garantir la préservation des ressources naturelles et les droits des peuples indigènes et des salariés de l'industrie du bois. Cette certification FSC n’est pas sans failles. En tant que membre de FSC, Greenpeace pointe activement du doigt les faiblesses du système, de sorte que le label puisse améliorer son fonctionnement et préserver son intégrité.

Soutenir les pays forestiers

Les pays industrialisés doivent financer un fonds international de lutte contre la déforestation. Ce fonds offrirait aux pays forestiers des incitations financières pour qu'ils préservent leurs forêts. Ces pays doivent également être soutenus dans le domaine de la gouvernance et de l'application des lois. Cela implique un contrôle strict des titres de propriété forestière.

Créer des aires protégées

Lors du Sommet de la Terre, en 1992, les gouvernements de 187 pays ont adopté la « Convention sur la diversité biologique » (plus d'info sur www.cbd.int). L'objectif était de préserver la biodiversité animale et végétale, notamment par la création d'aires protégées. Malheureusement, cette Convention est restée lettre morte. Il faut la mettre en œuvre pour que la biodiversité, notamment en milieu forestier, soit enfin préservée.

Les dernières mises à jour

 

APP et sa « nouvelle » politique de protection des forêts

Blog par Bustar Maitar | 18 mai, 2012

Tout semblait prometteur : il y a quelques jours, à Jakarta, Asia Pulp and Paper (APP) annonçait à la presse son « plus grand engagement en matière de protection des forêts ». Mais en analysant les choses de plus près, on se rend...

David contre Goliath à Sao Luis au Brésil

Blog par Julie Rentmeesters | 17 mai, 2012

Une jeune activiste de Greenpeace bloque un immense cargo depuis plus de 24h. Ce paquebot, long de 175 mètres, a jeté l'ancre à l'embouchure du fleuve Amazone à Sao Luis au Brésil et s'apprête à entrer dans le port brésilien et à...

Bilan du moratoire indonésien

Blog par Yuyun Indradi | 9 mai, 2012

En ma qualité d’Indonésien et de chargé de mission expérimenté chez Greenpeace, je me suis battu ces dernières années pour la préservation des forêts de mon pays, aux côtés de mes collègues de Greenpeace, d’amis d’autres organisations...

Interaction avec l’ambassadeur du Brésil pour l'Union européenne

Blog par Julie Rentmeesters | 7 mai, 2012

Quelle journée ! Ce lundi, nous avons assisté à une Conférence internationale sur les relations entre le Brésil et l’Union européenne. Notre objectif était d’entrer en contact avec un des interlocuteurs présents lors de cette première...

Dilma Rousseff : 15 jours pour sauver l'Amazonie !

Blog par Julie Rentmeesters | 30 avril, 2012

Si depuis deux décennies, le Brésil était considéré comme un leader en matière de développement durable, ce temps semble révolu. Le vote qui a eu lieu à la Chambre des députés ce 25 avril en est un triste exemple. Petit rappel d'une...

L'avenir de l'Amazonie dans les mains de la présidente Dilma Rousseff !

Actualité | 26 avril, 2012 à 12:31

Instauré il y a 76 ans pour défendre le plus grand massif de forêts tropicales au monde, le Code forestier brésilien fait actuellement l'objet d'une réforme. Sous l'impulsion du lobby de l'agro-business, des amendements viennent d'être votés à la...

"Bientôt un printemps brésilien !"

Actualité | 11 avril, 2012 à 13:18

Originaire des Pays-Bas, Hilde Stroot est au Brésil pour y travailler à notre campagne “Forêts”. Nous lui avons demandé des précisions quant au projet de loi Zéro déforestation, un des projets pour lequels le Rainbow Warrior est en Amazonie.

Le yogourt Danone, c'est bon pour les forêts...

Blog par Zul Fahmi | 3 avril, 2012

Danone vient de publier une déclaration dans laquelle elle confirme cesser progressivement de se fournir en papier et produits d'emballage auprès d'Asia Pulp and Paper (APP). Danone y fait état de son intention de développer une ...

L'appel de la forêt : l'Amazonie doit vivre !

Blog par Jess Miller | 2 avril, 2012

Le Rainbow Warrior est arrivé à Santarem après deux jours de navigation. Cela fait maintenant quelques jours que nous avons lancé notre campagne de solidarité avec les Brésiliens qui réclament une nouvelle loi pour sauver cette...

Boas-Vindas, bienvenue en Amazonie !

Blog par Julie Rentmeesters | 30 mars, 2012

Ça y est, notre bateau flambant neuf, le Rainbow Warrior est arrivé à Manaus, ville située au cœur de l'Amazonie. Ce voilier équipé des dernières technologies vertes parcourra le fleuve Amazone, un des plus longs fleuves au monde,...

41 - 50 de 228 résultats.

Thèmes