OUI ! Je veux préserver l'Amazonie

Je demande à la Présidente du Brésil d'opposer son veto au Code forestier

 
 

Vous avez été 25.000 en Belgique à signer la pétition ! Ce qui est un record. Tous ces courriels qui ont été envoyés à Dilma Rousseff ont augmenté la pression internationale sur le Brésil et ont compliqué la tâche de sa présidente, plus question de couler le code dans l'anonymat. Merci!

Lire notre analyse sur la décision de Dilma

Le Parlement brésilien vient d'approuver les modifications envisagées du Code forestier.

Pourquoi est-ce une mauvaise nouvelle ?
☛ La protection de la forêt amazonienne est sévèrement affaiblie.
☛ C'est la porte ouverte à la déforestation préjudiciable au climat suite aux rejets de CO2.
☛ L’Université de Brasilia estime que l'on doit s'attendre à 50 % de déforestation supplémentaire en Amazonie d'ici 2020 si les amendements sont acceptés.
Le Brésil pourrait perdre 22 millions d'hectares de forêts soit plus de sept fois la taille de la Belgique...

Heureusement, on peut encore arrêter le massacre. La Présidente Dilma peut intervenir en faveur de l'Amazonie. En opposant son veto aux modifications du Code forestier, elle peut protéger la forêt. Envoyez-lui un message et dites lui que nous avons tous intérêt à protéger cet écosystème d'exception.

Aidez-nous à persuader Dilma Rousseff de faire un geste pour sauver l'Amazonie !