Problèmes

Toutes les deux secondes, une superficie de la taille d'un terrain de football disparaît. Cette déforestation est dramatique, parce qu'elle représente une triple menace pour la biodiversité, les équilibres climatiques mondiaux et les conditions de vie des populations dans les bassins forestiers.

20% des émissions de gaz à effet de serre

La déforestation est une des causes majeures des changements climatiques. Pour deux raisons. D'une part, parce que moins de forêts, c'est moins de CO2 absorbé et piégé par ces écosystèmes, donc plus de CO2 dans l'atmosphère. D'autre part, parce qu'en coupant des arbres, l'industrie forestière libère le CO2 emmagasiné par ces arbres. Au final, jusqu’à 20% des émissions mondiales de gaz à effet de serre sont dues à la déforestation. C'est plus que l'ensemble du secteur des transports !

Une atteinte à la biodiversité

Non seulement la déforestation participe au réchauffement climatique, mais elle met également en péril la biodiversité animale et végétale. Les forêts concentrent en effet l'essentiel de cette biodiversité : la moitié des espèces terrestres de notre globe vivent dans les forêts tropicales. La déforestation les condamne à mort.
On estime que le rythme actuel de disparition des espèces est mille fois supérieur à son niveau naturel. A terme, cette éradication du vivant menace l'humanité même.

Des populations locales sacrifiées

En Amazonie, dans le bassin du Congo et en Asie du Sud-Est, les populations locales sont expulsées de leurs terres et voient leur cadre de vie détruit et pollué. Les industriels du bois et de l’agroalimentaire prétendent créer emplois et richesses. Mais les conditions de travail dans les exploitations forestières sont déplorables. L'argent ne va ni aux salariés, ni aux collectivités locales, mais aux entreprises étrangères et à quelques individus corrompus.

Le dangereux commerce du bois

Les consommateurs font vivre ce marché du bois au mépris de l'environnement. Notre goût pour les bois exotiques, notre désintérêt pour l'origine des produits que nous achetons contribuent au pillage des forêts. Les prix du bois n'intègrent malheureusement pas les coûts écologiques et sociaux de la déforestation. La législation est insuffisante ou bafouée. Tant que le bois « illégal » et « non-durable » trouvera des débouchés économiques, en particulier en Europe, les forêts tropicales et boréales seront menacées de disparition.

Un agro-business peu scrupuleux

Le commerce du bois n'est pas seul en cause dans la déforestation. L'agro-business déboise à tout va et transforme de vastes zones forestières en terres agricoles. En Indonésie, c'est pour produire l'huile de palme que nous retrouvons dans nos produits de tous les jours. Au Brésil, c'est pour développer l'élevage bovin dont la viande et le cuir sont ensuite exportés vers nos pays. Souvent, c'est pour cultiver le soja qui sert à nourrir le bétail ou à fabriquer des agrocarburants. Dans tous les cas, la forêt est sacrifiée aux intérêts financiers à court terme.

Les dernières mises à jour

 

Les Congolais se mobilisent pour leur forêt !

Blog par Augustine Kasambule | 11 juin, 2012

Le bassin du Congo abrite la deuxième plus grande forêt tropicale du monde. Cette forêt est l’objet de toutes les convoitises et c’est particulièrement vrai dans mon pays, le Congo. Ces dernières semaines ont été marquées par une...

Déforestation en Indonésie : un géant de l'huile de palme fait un pas de... géant !

Blog par An Lambrechts | 8 juin, 2012

Vous n'avez certainement pas oublié notre campagne KitKat ! C'était en 2010. A l'époque, il n'avait pas fallu longtemps pour que Nestlé change son fusil d'épaule et se mette à l'ouvrage pour rendre sa chaîne de production...

Belgique : en action pour l'Amazonie !

Blog par Julie Rentmeesters | 7 juin, 2012

C'est sous une trombe de pluie et en un temps record que des militants ont grimpé sur le toit de l'entreprise Van Aerde. D'autres militants de la « Forest Crime Unit », l'unité spécialisée dans la détection des délits forestiers, ont...

Viande brésilienne et déforestation : un importateur belge sur la sellette

Actualité | 6 juin, 2012 à 10:21 2 commentaires

Visite surprise ce matin de quelques activistes de Greenpeace auprès de l’importateur de viande congelée brésilienne Van Aerde (Anvers). Leur mission était de lui demander des comptes quant à la provenance exacte de la viande importée.

To Veto or not to veto : c'était la question posée à Dilma Rousseff !

Blog par Julie Rentmeesters | 5 juin, 2012

Opposer son veto ou pas au nouveau Code forestier brésilien, voilà la question que se posait Dilma Rousseff, la présidente du Brésil depuis des semaines. Il lui fallait choisir aussi entre favoriser le lobby industriel ou respecter sa...

Sauvegarde de l'Amazonie : la présidente décide de ne pas décider

Actualité | 30 mai, 2012 à 14:32

La présidente brésilienne Dilma Rousseff a opposé ce 25 mai un veto partiel au nouveau Code forestier. En refusant d’opposer un veto total aux amendements proposés pour le Code, Dilma Rousseff n’a pas répondu à ce que lui demandaient 80% des...

Fast déforestation en Indonésie : KFC dans le collimateur !

Blog par An Lambrechts | 23 mai, 2012

Asia Pulp & Paper (APP) devra sans doute perdre encore quelques clients renommés avant de mettre un terme à son action destructrice des forêts indonésiennes. C’est pourquoi Greenpeace s’est intéressée à Kentucky Fried Chicken (KFC),...

Congo : populations locales lésées et forêt des bonobos en danger

Actualité | 22 mai, 2012 à 13:28

Une enquête de terrain de Greenpeace démontre, à nouveau, l’impact dévastateur de l’industrie illégale du bois au Congo. L’enquête concerne une partie de la forêt congolaise où l’on trouve beaucoup de bonobos. Mais cet impact dévastateur ne se...

APP et sa « nouvelle » politique de protection des forêts

Blog par Bustar Maitar | 18 mai, 2012

Tout semblait prometteur : il y a quelques jours, à Jakarta, Asia Pulp and Paper (APP) annonçait à la presse son « plus grand engagement en matière de protection des forêts ». Mais en analysant les choses de plus près, on se rend...

David contre Goliath à Sao Luis au Brésil

Blog par Julie Rentmeesters | 17 mai, 2012

Une jeune activiste de Greenpeace bloque un immense cargo depuis plus de 24h. Ce paquebot, long de 175 mètres, a jeté l'ancre à l'embouchure du fleuve Amazone à Sao Luis au Brésil et s'apprête à entrer dans le port brésilien et à...

51 - 60 de 358 résultats.

Thèmes