Survolez les cercles et découvrez la position des entreprises:
L'entreprise répond au critère
L'entreprise répond partiellement au critère
L'entreprise ne répond pas au critère

Les entreprises reprises dans le "défi du tigre" sont classées en fonction des efforts qu'elles fournissent pour garantir que l'huile de palme dans leur chaîne d'approvisionnement est respectueuse des forêts et des tigres. Pour faire en sorte qu'elles ne contribuent pas à la déforestation, les entreprises doivent pouvoir répondre positivement aux cinq questions suivantes :

  • Politique: l'entreprise dispose-t-elle d'une politique de non-déforestation qui soit disponible pour le grand public ?
  • Traçabilité: l'entreprise est-elle en mesure de tracer l'origine de son huile de palme, jusqu'au niveau de la plantation ?
  • Calendrier: l'entreprise s'est-elle fixée un calendrier et des objectifs ambitieux pour bannir la déforestation de sa chaîne d'approvisionnement ?
  • Transparence: l'entreprise fait-elle un compte-rendu ouvert et transparent de ses démarches pour aller vers une politique de non-déforestation ?
  • Exécution: l'entreprise a-t-elle cartographié sa chaîne d'approvisionnement, pris contact avec ses fournisseurs, contrôlé les unités de production et enfin, donne-t-elle la priorité aux fournisseurs "responsables" ?

En 2013, Greenpeace a contacté plus de 250 entreprises grandes consommatrices d'huile de palme. Le "défi du tigre" se base tant sur les informations communiquées par ces entreprises que sur celles disponibles publiquement.

L'huile de palme, un ingrédient que l'on retrouve dans la moitié de tous les produits de supermarché, est la cause principale de la déforestation en Indonésie. Le "défi du tigre" concerne les multinationales de l'huile de palme qui font des efforts pour faire en sorte que leurs produits soient respectueux des forêts et des tigres et celles qui rendent le consommateur complice de la déforestation. Il ne reste que 400 tigres de Sumatra... Il y a urgence !

Suite à une campagne publique de Greenpeace, Procter & Gamble s'est engagé en faveur d'une politique de non-déforestation en avril 2014. La nouvelle politique de P&G se base sur les critères existants de la RSPO et inclut la protection des tourbières dans les zones à haute valeur de conservation. Greenpeace continuera à suivre l'évolution de P&G pour s'assurer que sa politique soit implémentée avant 2020 et que des mesures concrètes et effectives soient prises pour traiter avec les fournisseurs qui posent problème.
Marques phares: Head & Shoulders, Gillette, Pampers

 

Colgate Palmolive s'est engagé en faveur d'une ambitieuse politique de non-déforestation qui vise, d'ici 2015, une traçabilité de l'huile de palme utilisée depuis la plantation. La politique de Colgate va au-delà de la certification RSPO et implique que l'entreprise s'approvisionnera uniquement auprès de fournisseurs pouvant garantir que leur huile de palme est produite de manière responsable. Greenpeace continuera à suivre Colgate pour s'assurer que cette politique soit implémentée avant 2020.
Marques phares: Colgate, Sanex, Palmolive

 

Ferrero avec sa politique de non-déforestation, est l'une des entreprises les plus progressistes du secteur. Elle a établi un calendrier ambitieux pour implémenter sa politique d'ici 2015. Ferrero promet une traçabilité complète pour toute l'huile de palme utilisée dans ses produits et planifie de faire, tous les six mois, un rapport public de son état d'avancement.
Marques phares: Ferrero Rocher, Nutella, Kinder

 
General Mills logo

General Mills a fait quelques démarches pour cartographier sa chaîne d'approvisionnement et pour conclure des accords avec ses fournisseurs mais n'a pris aucun engagement public pour garantir la traçabilité complète de son huile de palme et de ses dérivés. Faute d'action dans ce sens, l'entreprise ne peut affirmer avec certitude que ses produits ne contiennent pas de traces de déforestation.
Marques phares: Häagen-Dazs, Cheerios

 

Delhaize est la première chaîne internationale de supermarchés à s'engager pour une politique de non-déforestation avec traçabilité complète d'ici fin 2015. Le groupe Delhaize s'engage, d'ici 2018, à ce que la majorité de l'huile de palme contenue dans ses produits soit respectueuse des forêts.
Marques phares: 365, Taste of Inspirations, Eco, Care

 

Colruyt fait totalement confiance à la RSPO pour l'achat d'huile de palme "durable". Ce qui signifie que l'entreprise ne peut pas garantir que l’huile de palme utilisée dans ses produits n'est pas issue de la déforestation.
Marques phares: Boni, Everyday

 

Carrefour s'est publiquement prononcée sur la nécessité d'aller au-delà de la certification RSPO pour préserver tourbières et forêts naturelles mais n'a pas de plan d'action visant à exclure l'huile de palme issue de la déforestation de ses produits.
Marques phares: Carrefour, Carrefour Discount, Carrefour Bio, Carrefour Selection

 

En avril 2014, Johnson & Johnson s'est engagé en faveur d'une politique de déforestation zéro pour s'approvisionner en huile de palme (et dérivés) complètement traçable. Cette politique est directement effective et assurera que J&J ne s'approvisionne qu'auprès de fournisseurs qui protègent les tourbières et zones à haute valeur de conservation et riches en carbone. Greenpeace continuera à suivre J&J pour vérifier que l'implémentation de cette politique soit faite au plus vite et de manière ambitieuse.
Marques phares: Clean & Clear, Neutrogena

 

Kellogg's, fabricant de céréales et autres produits alimentaires, a promis récemment de mettre en oeuvre une politique de non-déforestation avec traçabilité complète d'ici 2015. Cette annonce est le résultat de plusieurs campagnes menées par une série d'organisations de la société civile. Si cette politique est appliquée, la chaîne d'approvisionnement de Kellogg's ne contiendra plus aucune trace de déforestation et sera traçable jusqu'à la source, à savoir la plantation.
Marques phares: Kellogg’s, Pringles, Froot Loops

 

L'Oréal s'est engagée début 2014 en faveur d'une politique de non-déforestation avec traçabilité complète d'ici 2020. L'entreprise est progressiste mais son échéance de 2020 témoigne d'un manque d'ambition. L'Oréal s'engage à communiquer en toute transparence à propos de la mise en oeuvre de sa politique et nous veillerons à ce qu'elle garde le cap.
Marques phares: Maybelline, Garnier, Kiehl's

 

Mondelēz International a annoncé fin 2013 vouloir s'assurer que l'huile de palme qu'elle achète ne contribuera pas à la déforestation. Une première étape encourageante ! Mais Mondelez n'explique pas comment elle va aller au-delà de la RSPO pour garantir qu'aucun lien entre l'huile de palme et la déforestation ne subsiste dans ses chaînes d'approvisionnement. Sa politique présente également une ligne du temps peu ambitieuse d'ici à 2020. Greenpeace va continuer à collaborer avec Mondelez pour s'assurer qu'elle relève pleinement le "défi du tigre".
Marques phares: Cadbury, Oreo, Côte d'Or

 

Suite à une campagne menée par Greenpeace en 2010, Nestlé est devenu un "pionnier", en s'engageant pour une politique de non-déforestation avec traçabilité complète. Nestlé a déjà commencé à mettre en oeuvre sa politique et communique de façon ouverte et transparente à propos de l'état d'avancement.
Marques phares: Mövenpick, Kit Kat, Maggi

 

PepsiCo ne possède aucune politique garantissant que ses chips ne contribuent pas à la destruction de l'habitat du tigre. L'entreprise compte sur le système RSPO pour satisfaire ses exigences en matière de durabilité.
Marques phares: Pepsi, Lay’s, Doritos

 

Reckitt Benckiser analyse depuis peu avec ses fournisseurs l'origine de son huile de palme. L'entreprise se fie à GreenPalm et à la RSPO pour ce qui est de ses exigences en termes de durabilité. Elle reconnait l'importance de la traçabilité mais son calendrier pour 2020 est peu ambitieux. Sa politique actuelle ne garantit par ailleurs pas que ses produits ne contiennent pas de traces de déforestation.
Marques phares: Clearasil, Vanish, Mr Sheen

 

Unilever s'est engagée fin 2013 à mettre en oeuvre une politique de non-déforestation d'ici 2020 et à communiquer publiquement à propos de l'état d'avancement. C'est un pas dans la bonne direction même s'il n'y a aucune raison qu'Unilever attende jusqu'à 2020 pour garantir des produits libres de déforestation.
Marques phares: Dove, Pepsodent, Persil

 

Pourquoi ces entreprises ?

Ces entreprises sélectionnées sont d'importants consommateurs d'huile de palme. Elles sont connues et ont le pouvoir de transformer l'industrie de l'huile de palme. Comme le montre notre classement, certaines entreprises adoptent une attitude progressiste tandis que d'autres ont encore un long chemin à parcourir avant de pouvoir garantir des produits respectueux des forêts et des tigres.

Bon nombre de ces entreprises reposent sur la RSPO et disent ainsi respecter leur engagement en matière de durabilité. Mais le fait est que les normes de cette certification ne suffisent pas pour exclure toute destruction des forêts et des tourbières. Si ces entreprises se veulent sérieuses, elles doivent s'engager dès à présent à développer une politique qui brise le lien entre huile de palme dans leurs produits et déforestation.

La plupart de ces entreprises sont aussi membres du Consumer Goods Forum (CGF) - via lequel elles veulent bannir toute déforestation de leur chaîne d'approvisionnement d'ici 2020. Comme le montre notre analyse, bon nombre de membres du CGF ont encore un long chemin à parcourir pour atteindre leurs objectifs.


Des solutions existent

Le secteur de l'huile de palme est en pleine transformation. La production d'huile de palme ne doit pas forcément être synonyme de déforestation.

Les grandes marques peuvent montrer la voie vers la protection des forêts indonésiennes. Elles devraient suivre l'exemple de Nestlé, qui a déjà mis en place une politique de non-déforestation ainsi que celui de Ferrero, Delhaize et Unilever, qui se sont engagés à arrêter la déforestation.

Sur le terrain, il existe déjà un groupe de producteurs progressistes - le Palm Oil Innovation Group - qui s'engage à produire de l'huile de palme "responsable".

En savoir plus.


Agissez

DEVENEZ LES YEUX DU TIGRE !
Inscrivez-vous pour être tenu(e) au courant de l'évolution de la campagne

Greenpeace vous contactera par e-mail ou par téléphone à ce sujet et concernant ses autres campagnes ainsi que les possibilités d’action.