Mettre un terme à l'énergie nucléaire

Malgré les subsides massifs dont bénéficie l'énergie nucléaire, cette énergie reste très marginal et représente à peine 2,3% de la production mondiale d'énergie. La part de l'énergie nucléaire ne fait que diminuer étant donné que le nucléaire constitue l'un des moyens de production d'électricité des plus coûteux. Les fonds aujourd'hui investis dans le nucléaire seraient mieux utilisés s'ils servaient à développer les énergies renouvelables ou l'efficacité énergétique. Ce geste serait d'ailleurs tout bénéfice pour le climat.

Le problème

Aucune solution n'existe à ce jour pour le stockage des déchets radioactifs. De plus, le nucléaire est dangereux et très onéreux : en Belgique, les consommateurs ont déjà payé plus de 28 milliards d'euros pour les centrales nucléaires.

>> Pour en savoir plus

La solution

Le nucléaire est une technologie dangereuse et onéreuse qui utilise l'uranium. Or, les réserves de ce combustible s'épuisent progressivement. Le nucléaire n'a pas d'avenir. Il est grand temps de faire des choix clairs au niveau de la politique énergétique.

>> Pour en savoir plus

Que fait Greenpeace ?

Greenpeace mène campagne pour obtenir la fermeture rapide des centrales nucléaires et pour stimuler les investissements dans les énergies renouvelables et l'efficacité énergétique.

>> Pour en savoir plus

Que pouvez-vous faire ?

Vous souhaitez agir contre la production d'énergie d'origine nucléaire ? C'est possible !

>> Pour en savoir plus

Les dernières mises à jour

 

17/9 : Manifestation contre le nucléaire à Tihange

Actualité | 14 septembre, 2011 à 10:52

Le 17 septembre prochain le Réseau Nucléaire Stop! co-organise avec l'Aktionsbundnis gegen Atomenergie Aachen une manifestation à Tihange pour demander la fermeture des 3 plus anciens réacteurs nucléaire au plus tard selon la loi de 2003.

Retour à l'école à Fukushima

Actualité | 29 août, 2011 à 14:36

Début septembre, les enfants de Fukushima ont repris le chemin de l'école. Des experts de Greenpeace y ont mesuré un taux de radioactivité dépassant de loin les normes internationales autorisées.

L'Allemagne renonce au nucléaire

Actualité | 30 mai, 2011 à 10:55

L'Allemagne est le premier pays industrialisé à avoir décidé, suite à la catastrophe de Fukushima, de fermer son parc nucléaire d'ici 2022. Le ministre allemand de l'Environnement qualifie cette décision d'irréversible. Un bel exemple pour notre...

Fukushima : algues contaminées

Actualité | 13 mai, 2011 à 15:02

Des experts à bord du Rainbow Warrior étudient en ce moment la contamination radioactive de la vie marine le long des côtes japonaises. Les résultats des premiers échantillons d'algues montrent que la radioactivité est nettement supérieure à la...

« Le Cri » sur la centrale de Tchernobyl

Actualité | 27 avril, 2011 à 12:59

Exactement 25 ans après la catastrophe de Tchernobyl, Greenpeace a mis en scène le « Cri » sur le sarcophage de la centrale sinistrée.

16 - 20 de 32 résultats.