victoires 2010oceannzcongoogmkitkatcanadafinlandeuk

Finlande : 80.000 hectares de forêts boréales protégées

Décembre 2010 - Suite à huit années d'actions menées conjointement par Greenpeace et les éleveurs de rennes Sami, 80.000 hectares de forêts du nord de la Finlande sont désormais à l'abri des appétits de l'industrie forestière. La préservation de ces forêts permettra non seulement de protéger le mode de vie particulier des Sami mais aussi, de prévenir la perte de biodiversité et des animaux typiques de la région. En 2005, des écrivains européens s'étaient rendus sur place pour témoigner de la destruction des forêts anciennes, notamment par l'industrie du papier.

 

Union européenne : un million de signatures pour une Europe sans OGM

Octobre 2010 - Greenpeace et Avaaz, un mouvement citoyen international encourageant l'activisme, récoltent plus d'un million de signatures pour une Union européenne sans OGM, montrant que l'opposition aux OGM est forte et partagée. En Belgique, vous avez été 74.420 à signer la pétition. Merci ! L'objectif est atteint puisque l'ambition était de dépasser le chiffre symbolique du million de signatures, chiffre qui oblige la Commission à tenir compte de la pétition à savoir : suspendre toute nouvelle autorisation d'OGM en Europe tant que les procédures d'évaluation de ces OGM n'auront pas été revues.

 

Océan pacifique : une réserve marine plus vaste que l'Inde

Octobre 2010 - Après des années de campagne, Greenpeace salue la décision de huit îles du Pacifique de créer l’une des plus grandes réserves marines au monde. Cette zone, plus vaste que l’Inde, sera interdite dès janvier 2011 aux navires industriels qui capturent les poissons en les encerclant à l’aide de gigantesques filets. A elles seules, ces flottes (appelées des senneurs) pêchent 70 % du thon mondial, sans compter les tonnes de poissons juvéniles, de tortues et de requins.

 

Belgique : centrale au charbon enterrée

Septembre 2010 - Le projet de construction d'une centrale au charbon à Anvers est annulé. Le ministre-président flamand s'était déjà opposé à ce projet en 2009, ce qui n'avait pas empêché E.ON, la compagnie d'électricité allemande à l'origine du projet de construction, de demander en 2010 un permis d'environnement. Une mobilisation citoyenne s'en est suivie, avec un nouveau refus pour E.ON à la clé ! Le charbon, un cauchemar pour le climat ?

En savoir plus

 

Union européenne : interdiction du bois illégal

Juillet 2010 - L'Union européenne interdit l'arrivée de bois illégal sur son territoire. Il s'agit là du résultat de plus de dix années de campagne, au cours desquelles nous avons alterné actions sur le terrain et lobby auprès des gouvernements. Cette loi, qui devra encore être améliorée au fil du temps, devrait néanmoins laisser un peu de répit aux forêts anciennes pillées sans scrupules par les compagnies forestières qui n'hésitent pas à exporter le bois en toute illégalité vers l'Europe. Avant d'arriver à ce résultat, Greenpeace aura mené de nombreuses actions pour dénoncer les importations de bois illégal.

 

Union européenne : vers un avenir « 100% renouvelables »

Juillet 2010 - Notre nouveau scénario de [R]évolution énergétique, réalisé par un bureau d'études indépendant, prouve qu'en 2050, pratiquement 100% des besoins énergétiques de l'Europe peuvent être satisfaits grâce aux énergies renouvelables. Présent à notre conférence de presse à Bruxelles, le Commissaire européen à l'Energie, très favorable à notre étude, a déclaré que son contenu apporterait une contribution essentielle aux discussions en cours au niveau européen.

 

Canada : le caribou peut souffler

Mai 2010 - Après sept années de pourparlers, 21 industriels du bois et 9 ONG, dont Greenpeace, signent un accord historique sur la conservation des forêts boréales canadiennes. Cet accord, qui oblige les entreprises à adopter une gestion forestière rigoureuse sur le plan environnemental, couvre une étendue équivalente à deux fois celle de l'Allemagne. Une fois mis en œuvre, il permettra de protéger le caribou des bois, une espèce en voie d’extinction.




Grande-Bretagne : pas de troisième piste d'atterrissage

Mai 2010 - Le projet de construction d'une troisième piste d'atterrissage à Heathrow est rangé au frigo. Cette victoire, nous la devons à plus de 90.000 personnes en Grande-Bretagne qui ont été impliquées dans cette campagne. La concrétisation de ce projet aurait entraîné une forte augmentation du trafic aérien et donc, des émissions de gaz à effet de serre, ce qui va totalement à l'encontre des impératifs climatiques.

 

Indonésie : un « break » pour les orangs-outans

Mai 2010 - Des centaines de milliers de sympathisants de Greenpeace se mobilisent sur internet et font plier Nestlé : la multinationale s’engage à ne plus s’approvisionner en huile de palme auprès de fournisseurs contribuant à la destruction des forêts d’Indonésie. Les orangs-outans ont enfin le break qu’ils méritent. Merci pour eux !




Nouvelle-Zélande : exploitation minière interdite dans les parcs nationaux

Mai 2010 - A l'appel de Greenpeace et d'autres ONG, plus de 40.000 personnes sont descendues dans les rues pour contester les projets du gouvernement de Nouvelle-Zélande d'ouvrir des milliers d'hectares de terrain à l'exploitation minière. Cette manifestation sans précédent porte ses fruits : le gouvernement décide d'interdire l'exploitation minière dans toutes les zones à haute valeur de conservation, y compris les parcs nationaux. Une belle victoire pour l'environnement et les générations futures !




Inde : premier ordinateur « vert » sur le marché

Février 2010 - Wipro, fabricant indien d'ordinateur, a mis sur le marché un ordinateur exempt des substances chimiques les plus toxiques. Il rejoint de la sorte d'autres entreprises, comme Apple et HP, qui se sont déjà engagées sur la voie d'un marché électronique plus « vert ». C'est là le résultat d'une campagne menée avec succès par Greenpeace depuis 2005. Bien sûr, certaines entreprises restent à la traîne, comme Samsung, qui n'a pas tenu sa promesse de retirer les substances chimiques les plus toxiques de ses ordinateurs.