Manger moins de viande, et pourquoi pas ? Mais parfois, ça ne passe pas auprès de vos enfants habitués à avoir tous les jours, un morceau de viande sur leur assiette. Certains parents débordent d’imagination et de trucs et astuces pour faire “passer la pillule”. C’est notamment le cas de Laurence Siquet, maman de Mattis (11 ans) et Margot (9 ans). Elle nous dévoile quelques-uns de ses secrets.

Pour Mattis et Margot, les oeufs passent bien. Du coup, je les prépare à la coque, sur le plat ou je les intègre dans les quiches aux légumes. Nous mangeons aussi pas mal de fromage, et dans ce rayon, c’est surtout le chèvre qui remporte un vif succès. Mais bon, comme il s’agit de produits d’origine animale, j’essaie de les limiter au profit de denrées végétales. Je fais souvent des légumes au four: je coupe toutes sortes de légumes en morceaux, j’ajoute de l’huile d’olive du sel et hop, je mets au four, à 170 degrés. A la fin de la cuisson (environ 30 min), j’ajoute juste un peu de chèvre et toute la famille se régale. Les enfants adorent aussi la lasagne végétarienne sur le même principe mais en rajoutant des pâtes à lasagne et de la crème soja.

Burgers végétariens

Mais j’avoue que leur recette préférée restent mes fameux burgers végétariens. Je fais cuire toutes sortes de légumes, dont des betteraves, je les écrase avec des flocons de riz ou d’avoine, j’ajoute un oeuf, je fais des pâtés, les mets au four. Et quelques dizaines de minutes plus tard, on déguste !

Comment faire passer les légumineuses

Pour ce qui est des légumineuses par contre, c’est plus difficile. Seul le houmous passe facilement. Alors, pour le préparer,  j’achète des pois chiches (achetés en boîte notamment car plus rapide) et j’y ajoute de l'huile de sésame, du tahin (pâte de sésame) et quelques graines de sésame que je broie avant. Cette belle association nous permet de mieux digérer les légumineuses. Je cuisine aussi beaucoup de haricots rouges avec lesquels je fais un chili... sans viande !

Poulet bio

Nous mangeons tout au plus encore 2, voire 3, fois par semaine de la viande. Je l’achète toujours bio. Elle coûte plus cher mais ce surcoût est compensé par le fait que nous en consommons moins. Presque une fois par semaine, j’achète un poulet entier bio et, avec la carcasse, je prépare un délicieux bouillon que je surgèle. Lorsque l���envie est là, je le sors du congélateur et l’utilise comme base pour mes soupes. Bref, tout est utilisé, rien ne se perd !

Pour mes enfants, manger moins de viande ne leur pose pas de problème. C’est simplement une question d’habitude et de goût. Pour ma part, j’aime l’idée car je m’inquiète beaucoup de  l’impact de la production de la viande sur l’environnement. Et puis, j’aime innover et “quitter l’assiette classique” : légumes, viande, féculents.

Envie de manger autrement?

Lisez Végétarien et sain pour les enfants sur le site d’Eva

Ou inscrivez-vous à un cours de cuisine Easy Veggie chez Végétik

Envie de rejoindre notre mouvement pour une alimentation autre? C’est par ici.