Un article du Guardian, établit le lien entre l'expansion de grande plantations de palmiers en indonésie et en Malaisie pour produire des biocarburants et la destruction massive des écosystèmes locaux. Bruler les forêts tropicales pour faire de la place aux plantations de palmiers ne fait qu'aggraver les changements climatiques [Greenpeace - en anglais + photos ]. D'ici 15 ans, 98 % des forêts tropicales de ces deux pays auront disparues...