Sembiosys, une entreprise canadienne pousse fort pour l'autorisation des plantes OGM pour produire des substances pharmaceutiques, ce qu'on appelle la « moléculture ». Allez voir le reportage de la BBC. À première vue produire de l'insuline semble un projet louable... mais il serait plus judicieux d'aller à la source de l'augmentation du diabète dans nos sociétés : mauvaise alimentation, sédentarité, etc... plutôt que de prendre le risque d'une contamination génétique de notre environnement et de la chaine alimentaire par des plantes OGM pharmaceutiques. [New York Times] Tiens, tiens... Andrew Baum, le DG de Sembiosys a aussi travaillé pour une entreprise d'OGM agricole controlée par Monsanto (la multinationale des produits chimiques et des OGM)... Tout récemment un groupe de citoyens dans l'ouest canadien recommandait la prudence pour ces nouveaux OGM qui peuvent aussi parfois utiliser des gènes humains. La cinquantaine de groupes du Canada et de l'étranger qui avait écrit au premier ministre Harper, attendent toujours une réponse... Qui ne dit rien consent ?