Je pars pour Istanbul. Comme 500 activistes climatiques du monde entier, je rejoins la métropole turque pour participer au sommet Global Powershift du 24 au 30 juin.

Global Powershift, c’est l’organisation colossale d’un plan d’essor planétaire du mouvement pour la défense du climat. D’abord, des centaines de jeunes leaders du mouvement climatique, provenant des quatre coins du monde, vont se retrouver pour une semaine de rencontres, d’échanges et de formations aux différentes facettes de la résistance civile. De sorte que chaque participant reparte inspiré et fort de nouvelles connaissances et d’un réseau social international capable de rivaliser avec les grands émetteurs de gaz à effets de serre. Le sommet Global Powershift est un point catalyseur des forces du mouvement climatique pour le déclenchement d’une vague mondiale d’actions citoyennes et de rassemblements nationaux.

La concentration de CO2 dans l’atmosphère terrestre a dépassé le niveau historique de 400 ppm au mois de mai dernier, nous conduisant tout droit vers le point de bascule d’un emballement climatique. Nous devons freiner l’exploitation et la consommation d’énergie fossile. Même l’Agence Internationale de l’Énergie s'accorde pour dire que nous devons impérativement laisser les deux tiers des réserves d’énergies fossiles enfouies dans le sous-sol si nous voulons limiter le réchauffement climatique à 2.5 degrés Celsius. Il faut agir ! Global Powershift est l’indice d’une société civile qui s’organise à des niveaux sans précédent pour former un front commun global en mesure d’instaurer les changements politiques et sociaux vers les alternatives et d’affronter le défi climatique, par une citoyenneté active, unie d’entre les peuples du monde.

Départ : Montréal – Destination : Istanbul

Je fais partie d’une délégation de sept Canadien(ne)s participant au sommet de Global Powershift.

La mouvance Powershift est déjà bien implantée au Canada. La communauté climato-activiste du pays a organisé à deux reprises des sommets Powershift à Ottawa, l’un en 2009 et le plus récent, auquel j’ai participé, en octobre 2012 qui avait réuni 1500 jeunes pour une fin de semaine d’ateliers, caucus et conférences. Une campagne de levée de fonds est présentement en cours pour l’organisation d’un sommet Powershift en Colombie-Britannique : http://www.wearepowershift.ca/blogs/donate-powershift-bc

Cela fait 3 ans que je suis impliqué à Greenpeace et aujourd’hui, j’occupe le rôle de coordonnateur du Groupe Local de Montréal. Les Groupes locaux chez Greenpeace sont des regroupements bénévoles, semi-autonomes et autogérés. Le Groupe Local de Montréal a démarré cette année une campagne de sauvegarde du territoire boréal du Québec dans toute sa diversité biologique et culturelle : le projet Boréalisation. La défense du  territoire contre les intrusions industrielles invasive est selon moi un angle clef du front climatique et c’est de cette idée que je trace ma contribution au mouvement.

Nous sommes @Gezi

Alors que je m'envole pour Istanbul, les regards du monde entier sont déjà tournés vers Taksim depuis le soulèvement populaire qui a pris place dans ce quartier où se trouve le parc Gezi. C'est là qu'#OccupyGezi est né, il y a presque un mois, de la répression brutale contre l'occupation des opposants à la destruction du parc, ce qui a réveillé l’indignation et l’insatisfaction du peuple turc envers le gouvernement du premier ministre Recep Tayyip Erdogan. Depuis, la mobilisation s’est généralisée à toutes les sphères de la société, des plus jeunes aux plus vieux. Le combat du peuple turc pour la défense de sa démocratie inspire l’admiration.

Greenpeace suit de très près la situation puisque nos bureaux à Istanbul se trouvent à un kilomètre du parc et ont été transformés en hôpital d’urgence ouvert jour et nuit afin d’accueillir les citoyens blessé(e)s par les violences policières.

Greenpeace Canada transmet son appui au peuple turc. Nous sommes avec vous. Nous sommes @Gezi.

Quant à moi, la semaine prochaine, j’y serai physiquement. Je vous réécris de là-bas.

* Philippe Dumont est le Coordonnateur du Groupe Local [de Greenpeace] à Montréal (GLM). Il est aussi un membre fondateur du projet Boréalisation, un mouvement citoyen militant pour la protection du territoire boréal québécois. Leur projet commun se trouve à cette adresse : www.borealisation.org