Greenpeace a lancé une pétition qui demande au gouvernement Harper d’arrêter de dépenser des millions de dollars en provenance de nos taxes pour faire la promotion du pétrole des sables bitumineux. « Halte à la pétropropagande » vise à demander que notre argent soit plutôt investi dans des solutions concrètes comme l’efficacité énergétique, les transports en commun, l’électrification des transports et les énergies vertes.

L’an dernier, le gouvernement Harper a dépensé 9 millions $ de deniers publics en publicité visant à montrer que le gouvernement fédéral et l’industrie des sables bitumineux sont « verts ». Harper a dépensé plus d'un demi-milliard de $ en campagnes de publicité de toutes sortes au cours des six dernières années, dont plusieurs millions en pétropropagande. Des groupes de discussions ont d’ailleurs démontré que les publicités sont patriotiques et faibles sur les faits.

Cette campagne de pétropropagande a été mise en place pour faire oublier que dans ses derniers budgets « mammouth » le gouvernement Harper, à la demande des « barrons » du pétrole, a « charcuté » les lois environnementales pour accélérer le développement de nouveaux projets de sables bitumineux et de pipelines.

Et comme la Presse Canadienne le rapportait, basée sur des documents obtenus par Greenpeace grâce à la loi d’accès à l’information, cette campagne de pétropropagande est complémentaire la campagne de relations publiques de l’industrie pétrolière qui y injecte des millions de dollars :

«  Au mois de juillet dernier Joe Oliver, ministre des Ressources naturelles a rencontré 9 membres de l’Association canadienne de pipelines d’énergie où ils ont discuté de « l’importance de communiquer aux Canadiens » les bénéfices reliés aux secteurs de l’énergie et aux mesures environnementales. Un rapport d’évènement ministériel rendu public après le 5 juillet identifiait les communications comme étant parmi les deux enjeux prioritaires discutés, suivi du manque de main-d’œuvre dans le secteur des pipelines et le «  support à l’initiative gouvernementale de développement responsable [sic] des ressources ». – Traduction libre

Voilà la pétropropagande qu’Harper paye à même nos taxes…

N’oubliez pas de signer la pétition !!! pour demander des actions contre les changements climatiques et non de la pétropropagande…