Le 20 février dernier le maire de Moscou Yury Luzhkov a signé le réglement municipal qui permettra aux producteurs d'aliments de s'afficher sans OGM dès le 1er juillet prochain. Ceci fait suite à une autre annonce que 77% du soya, du maïs et du canola importé en Russie sera désormais SANS OGM. La décision de la ville de Moscou permettra de faire de cette ville une zone sans OGM. La ville a alloué 50 millions de roubles (environ 2,2 millions de dollars canadiens) pour mettre en place cette mesure. Bien sûr le meilleur système d'étiquetage est celui qui oblige les aliments qui contiennent des OGM d'être affichés.