LaurentLessard 1Le nouveau ministre de l'agriculture du Québec, Laurent Lessard, fait preuve de leadership en matière des appellations réservées que le Québec a adoptées sans l'accord du gouvernement fédéral. Le ministre a déclaré dans La Terre de chez nous du 24 mai dernier (p. 4) : « je n'attendrai pas après le fédéral pour faire en sorte que la loi [québécoise sur les appellations réservées] trouve son application. Je ne veux attendre personne d'autres que nous mêmes. Le Québec n'a jamais attendu après quiconque et cela l'a bien servi ». Faites un petit exercise mental, remplacer l'expression « appellations réservées » par « étiquetage obligatoire des OGM » dans la citation du ministre... En attendant, envoyez un courriel à Jean Charest et aux chefs des oppositions pour que le Québec bouge sur l'étiquetage obligatoire des OGM... même sans l'accord du fédéral...