Ce n'est pas Greenpeace qui le dit... D'après GrainNet, le réseau américain d'affaires céréalières, les deux plus grandes associations américaines de céréales implorent Syngenta de ne pas aller de l'avant avec un nouveau maïs OGM (Agrisure RW) parce qu'elle n'a pas encore obtenu d'autorisation dans certains des marchés d'exportations comme le Japon. Le risque est que les pays importateurs comme le Japon augmentent les mesures pour prévenir une entrée de ce nouveau maïs OGM illégal (par la contamination inévitable) ce qui nuierait potentiellement aux exportations américaines de maïs... Bref, les OGM apportent beaucoup de problèmes aux agriculteurs... Même situation pour le secteur du riz.