action ogm mais 4Plus de 1 000 personnes ont déjà envoyé un courriel au premier ministre minoritaire M. Jean Charest, avec copie aux chefs des oppositions messieurs Dumont et Boisclair pour exiger que le gouvernement du Québec avance sur l'étiquetage obligatoire des OGM. Petite devinette: combien de fois Greenpeace devra-t-elle livrer du maïs au gouvernement libéral pour que ce dossier bouge ?