greenpeace volunteers dressed 2Quel culot ! Le gouvernement canadien se plaint à l'Organisation mondiale du commerce (OMC) concernant les subventions de 18 milliards de $ en 2 ans que le gouvernement Bush a octroyé aux producteurs de maïs qui font du dumping au Canada. La raison principale des subventions américaines aux maïs est le rejet des OGM (organismes génétiquement modifiés) par les marchés extérieurs (plus de 50% du maïs américain est génétiquement modifié). Au lieu de produire du maïs non-OGM que les consommateurs et les marchés extérieurs désirent, les États-Unis préfèrent forcer les OGM en utilisant l'OMC ou les subventions.

Il faut se rappeler que les États-Unis ont fait du dumping de maïs au Mexique qui a eu pour résultat la contamination génétique du maïs traditionnel au Mexique par du maïs OGM en provenance des États-Unis.

Il faut se rappeler aussi que le Canada a appuyer les États-Unis à l'OMC contre l'Europe dans le dossier des OGM et que le gouvernement fédéral se réjouïssait de la décision de l'OMC le 22 novembre dernier, même si cela a peut de chance, dans les faits, de renverser le refus des OGM par les consommateurs européens, au contraire !

Le Canada est en train de devenir la zone de dumping des OGM (maïs en particulier) en provenance des États-Unis, ces derniers éprouvant de plus en plus de difficultés à les écouler sur les marchés extérieurs. C'est également le cas de la papaye OGM. Il est fort probable que le Canada est aussi le dépotoir pour le riz OGM illégal en provenance des États-Unis.

Bref, même si le Canada gagnait à l'OMC (dans 3-7 ans), il fort à parier que les États-Unis ignorait cette décision. Le Canada est en train de goûter à sa propre médecine ! On doit bien rigoler à Bruxelles et dans les capitales européennes...

Il serait temps de changer de politique à Ottawa !