a symbolic load of ge free soyVue l'inertie du gouvernement Charet depuis près de 4 ans sur l'étiquetage obligatoire des OGM, la Colombie Britannique risque d'avoir l'étiquetage des OGM avant le Québec. Un sondage en Colombie Britannique indique un fort appui (79 %) à l'étiquetage obligatoire des OGM avant les prochaines élections provinciales en 2009 (84 % pour les femmes qui achètent encore la grande majorité des aliments) [plus de détails sur le sondage - en anglais] [Le Bulletin des agriculteurs] Le medecin en chef de la Colombie Britannique a même recommandé (page 114) récemment l'étiquetage obligatoire des OGM. Vous voulez que le Québec fasse preuve de leadership sur ce dossier ? Allez le dire à Jean Charest !