ecolon 1À l'heure des controverses concernant les cyanobactéries, il est bon de se rappeler que ce sont parfois les petits gestes de chacun qui font la différence. Par exemple, il faudrait éviter d'acheter du savon à lave-vaisselle contenant du phosphate, ce dernier étant l'une des causes de certains des cas de cyanobactéries dans les lacs et les cours d'eau cet été. D'autant plus qu'il existe maintenant des alternatives [voir consommation responsable ou les trucs et astuces suggérés par Greenpeace]. Saviez-vous qu'il y a encore 54 % des gens au Québec qui utilise encore des détergents aux phosphate ? [Le Soleil]. Bien entendu, il serait plus simple et plus efficace que le gouvernment agisse d'une manière responsable comme par exemple... interdire le savon contenant du phosphate comme cela a été fait en Suisse, dans des états américains et bientôt en Europe. Glissez-en donc un petit mot à Jean Charest. N'oublions pas que la plupart du phosphore présent dans l'environnement provient toujours de l'agriculture et spécialement des élevages et des cultures qui les accompagnent comme le maïs... qui est aussi génétiquement modifié...mais ça, c'est une autre histoire.