Fermez Gentilly

Vidéo | 13 avril, 2011

Des activistes de Greenpeace ferment le siège social d'Hydro-Québec à Montréal. Par cette action, Greenpeace demande à Hydro-Québec de fermer sa seule centrale nucléaire, Gentilly-2, plutôt que d'entamer sa reconstruction au coût de deux milliards de dollars. Greenpeace vous invite à signer la pétition qui exige la fermeture de Gentilly-2 via notre site web: www.greenpeace.ca/gentilly

Thèmes
Tags