Campagnes

L’Arctique 

L’Arctique est en danger. La fonte des glaces s’accélère et ouvre le chemin aux compagnies pétrolières assoiffées de profits et qui voient dans cette catastrophe une opportunité d’affaires. Les peuples autochtones et la faune sont inutilement mis en péril au nom d’une idée myope de progrès et de croissance. Le Canada est l’un de plus grands pays arctiques au monde, et en tant que tel il a une grande responsabilité envers sa préservation. La campagne Arctique de Greenpeace est un effort mondial pour interdire toute activité industrielle extractive dans les régions autour du Pôle Nord. Ensemble, nous pouvons sauver l’Arctique.

Climat et énergie 

Les changements climatiques représentent une réelle menace pour l’humanité et l’équilibre des écosystèmes marins et terrestres. Pour cette raison, Greenpeace travaille partout à travers le monde à la promotion d’un avenir énergétique propre et équitable. Au Québec et au Canada, le potentiel des énergies renouvelables, comme le solaire ou l’éolien, est indéniable et fait partie des solutions que nous proposons pour entamer une [R]évolution Énergétique. En raison de la menace que les énergies fossiles et nucléaire font peser sur la sécurité et la santé des communautés, nous militons pour la fermeture des centrales nucléaires et pour l’arrêt de l’exploitation du pétrole des sables bitumineux, la source d’émissions de gaz à effet de serre qui a accusé le plus fort taux de croissance ces dernières années. Pour assurer au Québec et au Canada un avenir énergétique propre et durable, Greenpeace a développé un scénario de transition énergétique comportant des solutions qui doivent être rapidement mises en place afin d’éviter les conséquences associées au chaos climatique et nucléaire. Parce que les générations futures et toutes les communautés du monde ont droit à un avenir énergétique propre et équitable, il est temps de dire oui aux énergies propres.

Forêts

La forêt recule. Toutes les deux secondes, une superficie de la taille d’un terrain de soccer disparaît dans le monde. À ce jour, quatre-vingts pour cent des forêts anciennes de notre planète ont été détruites ou sont dans un état dégradé. Il est donc extrêmement urgent d’intensifier les efforts pour protéger ce qu’il en reste. Les forêts contribuent à la stabilité climatique, maintiennent la vie, génèrent des emplois et, pour nombre de communautés autochtones, constituent les fondements mêmes de leur culture. Greenpeace s’oppose au développement destructeur et non durable des forêts anciennes encore intactes au Québec, au Canada et dans le monde. Pour assurer des changements positifs et mettre en place des solutions durables, nous exerçons des pressions auprès des marchés internationaux et des gouvernements et nous travaillons en collaboration avec les acteurs de l’industrie pour protéger la forêt boréale, la forêt pluviale du Grand Ours et la forêt pluviale de l’Indonésie.

Océans

Les océans sont indispensables au maintien de la vie sur Terre, mais la science la plus récente nous met en garde : les océans pourraient subir les répercussions d’une prochaine phase d’extinction. Après les changements climatiques, la surpêche représente la plus grande menace qui pèse sur les océans. En seulement 50 ans, la pêche commerciale a décimé 90% des poissons prédateurs comme le thon, la morue et le requin. La demande mondiale croissante en poissons et fruits de mer, les pratiques de pêche destructrices, l’aquaculture et la surpêche surpassent les limites écologiques des eaux canadiennes et mondiales. Des mesures urgentes doivent être prises pour protéger la vie marine et permettre le rétablissement des stocks de poissons. Greenpeace travaille afin de diminuer la pression exercée par les pêcheries commerciales sur les océans et à la protection de 40 % des écosystèmes océaniques grâce à la création d’un vaste réseau de réserves marines.

 

Les dernières mises à jour

 

Jour 12 – Farvel til København… au revoir Copenhague.

Blogue par Louis St-Aimé | 19 décembre, 2009

La 15e Conférence des Partis sur les changements climatiques prenait fin aujourd’hui a Copenhague. Quelques heures avant mon départ, j’ai tourné cette petite vidéo synthèse, loin de se vouloir complète, de ce que j’y ai vécu. Une chose...

Changements climatiques: L’échec n’est pas une option

Actualité | 18 décembre, 2009 à 17:00

Kumi Naidoo, le directeur général de Greenpeace International, a fait parvenir la lettre suivante à nos membres et sympathisants pour souligner la fin des négociations auxquelles ont participé les chefs d’État présents au sommet climatique de...

Obama, Harper : l'horloge fait tck tck tck

Blogue par Noémi Desmarais | 18 décembre, 2009 1 commentaire

Tout va très vite à Copenhague. Selon les derniers documents brouillons sortis des négociations, les engagements de réduction de gaz à effet de serre actuels permettraient une augmentation de 550ppm ce qui pourrait faire grimper la...

Jour 11 – Greenpeace au souper Royal

Blogue par Louis St-Aimé | 17 décembre, 2009

Ce soir se tenait le souper de la famille royale danoise, en compagnie des chefs d’état du monde entier. Un party assez exclusif où des activistes de Greenpeace ont tout de même réussi à s’inviter pour livrer leur message : “ Les...

Harper est une insulte aux pays les plus vulnérables

Blogue par Virginie Lambert | 17 décembre, 2009 2 Commentaires

Le gouvernement Harper a osé venir les mains vides à Copenhague. Si les Chefs d’État du monde entier réunis dans la capitale danoise ne parviennent pas dans les prochaines heures à adopter un accord juste, ambitieux et juridiquement...

Échec pour le thon dans le Pacifique

Blogue par Beth Hunter | 17 décembre, 2009

Chaque année, tandis que les Canadiens se musclent les bras en pelletant la neige, plusieurs centaines de délégués nationaux se rassemblent quelque part sous le soleil du Pacifique Sud pour discuter de la pêche au thon. Ils font partie...

Ces arbres qui cachent du carbone…

Blogue par Mélissa Filion | 17 décembre, 2009

Avec tout le bruit entourant les négociations internationales de Copenhague, on comprend vite que l’enjeu premier est la réduction des émissions de GES, les gaz à effet de serre. On comprend aussi que les écologistes de partout sur la...

Monsanto est le pire lobbyiste climatique

Blogue par Noémi Desmarais | 17 décembre, 2009

Le Prix de la Sirène en Colère est attribué aux entreprises qui sabotent les négociations climatiques et font du lobbying destructif pour promouvoir leurs intérêts et de fausses solutions. La première place a été remportée par Monsanto...

Jour 10 : Kumi Naidoo et Naomi Klein

Blogue par Louis St-Aimé | 16 décembre, 2009 1 commentaire

À deux jours de la fin de la conférence sur le climat, Kumi Naidoo, le directeur exécutif de Greenpeace International, a pris la parole aujourd’hui au Fresh Air Centre, un centre de médias indépendants mis sur pied par Tck tck tck. Il...

Jour 9 : Obstacles et pressions

Blogue par Noémi Desmarais | 15 décembre, 2009

À trois jours de la fin des négociations, les obstacles à un accord juste, ambitieux et juridiquement contraignant s'intensifient tout comme la pression exercée par les groupes environnementaux et non gouvernementaux. Mais comme...

931 - 940 de 1253 résultats.