Nouvelle loi sur la forêt : le gouvernement travaille à l’envers

Actualité - 30 mars, 2009
C’est dans les prochains mois que le gouvernement du Québec adoptera sa nouvelle Loi sur les forêts. Moment important pour l'écosystème, il est temps de renverser la gestion forestière et de déterminer ce qui doit être protégé avant de déterminer ce qui peut être coupé.

Aires protégées et gestion de la forêt : le gouvernement Charest travaille-t-il à l'envers?

Un vieux régime

Quand le régime forestier actuel a été créé en 1986, l'exploitation des ressources et le développement industriel étaient au centre des intérêts des Québécois, des entreprises et des politiciens. La majorité de la ressource forestière a été allouée aux grandes forestières, presque mûr à mûr de la province.

Les temps ont beaucoup changé. Les principes du développement durable, de la conservation et la protection de la biodiversité ont évolué et on leur accorde une importance accrue. Il est temps de revoir l'ancien régime pour une foresterie durable.

Mettre fin à la liquidation des dernières forêts intactes

Présentement, la nouvelle Loi sur la forêt accorde la priorité aux usages industriels de la forêt : les territoires sont alloués aux entreprises avant de créer des aires protégées. Malheureusement, l'expérience des dernières années démontre que lorsqu'on alloue les territoires avant de créer des aires protégées, les entreprises refusent d'en concevoir, ou le font peu et mal.

Si le modèle actuel est maintenu, les forêts intactes seront liquidées.

Pour une foresterie durable

Le gouvernement Charest doit faire les choses dans le bon ordre. La nouvelle Loi de la forêt doit renverser le mode actuel de planification et s'assurer de la présence d'un réseau d'aires protégées représentatives, adéquates et de dimension suffisante AVANT toute nouvelle allocation des forêts. La loi doit aussi faire en sorte que l'aménagement écosystémique devienne une norme pour toute forêt exploitée.

À propos des forêts intactes

La forêt n'est pas qu'une réserve de bois ou de papier journal. La forêt est un écosystème complexe où une mosaïque d'espèces vivent en interdépendance les unes avec les autres. Les forêts intactes permettent aussi d'atténuer les effets du réchauffement planétaire.

Aujourd'hui encore, moins de 5% de la forêt boréale commerciale est protégée.

Thèmes