Première scientifique

Une étude prouve qu'un maïs OGM autorisé pour l'alimentation humaine provoque des « signes de toxicité »

Actualité - 12 mars, 2007
Une étude scientifique réalisée pour Greenpeace et publiée mardi 13 mars dans la revue américaine à comité de lecture Archives of Environmental Contamination and Toxicology(1), révèle que des rats nourris pendant 90 jours avec du MON863(2), un maïs transgénique de Monsanto autorisé depuis 2005 en Europe, présentent des « signes de toxicité » au niveau des reins et du foie.

Maïs transgénique : attention danger !

 

1. Bientôt sur www.springerlink.com/content/1432-0703. Synthèse (anglais) disponible sur demande.

2. Le MON863 est un maïs génétiquement modifié pour produire un insecticide dit « Cry3Bb1 modifié », qui élimine les insectes coléoptères (Diabrotica) et contient un gène de résistance à un antibiotique (Kanamycine).

Thèmes