Des entreprises disent non aux papiers jetables

Communiqué de presse - 21 août, 2006
La pression monte sur le fabricant de Kleenex pour qu’il cesse de détruire la forêt Greenpeace annonce aujourd’hui que plus de 650 entreprises(1) en Amérique du Nord s’engagent officiellement à protéger les forêts anciennes en refusant d’utiliser les articles en papier jetable(2) de la société Kimberly-Clark.

La pression monte sur le fabricant de Kleenex pour qu'il cesse de détruire la forêt

Greenpeace annonce aujourd'hui que plus de 650 entreprises(1) enAmérique du Nord s'engagent officiellement à protéger les forêtsanciennes en refusant d'utiliser les articles en papier jetable(2) dela société Kimberly-Clark. Ils lancent un appel à la multinationale,dans une annonce publicitaire parue aujourd'hui dans le New York Times,afin qu'elle utilise davantage de fibres recyclées(3) et de fibresissues de pratiques forestières durables.

Ces entreprises, conscientes de l'importance de protéger la plusvaste forêt d'Amérique du Nord, demandent à Kimberly-Clark de respecterl'équilibre de la forêt boréale, essentiel dans la lutte contre leschangements climatiques.

« On coupe déjà beaucoup trop d'arbres actuellement, remarqueMichel Daviau, propriétaire d'un restaurant Frites Alors à Montréal,c'est pourquoi je préfère opter pour des papiers fabriqués à partir defibres recyclées. »

Selon une enquête récente de Léger Marketing effectuée auprèsdes consommateurs(4), on constate que 86 % des canadiens et 84 % desaméricains seraient prêts à utiliser des papiers jetables fabriqués àpartir de papier recyclé. Ils dépenseraient même davantage s'ilsavaient la garantie que les forêts anciennes ne seraient pasdétériorées.

Pour Mélissa Filion, responsable de la campagne forêt deGreenpeace : « ces «Entreprises pour la forêt» ont clairement prisposition en refusant de participer financièrement à la destruction desforêts anciennes dans laquelle Kimberly-Clark est largement impliquée.Les consommateurs s'expriment et la compagnie perd les clients qui neveulent pas être des complices de la disparition des forêts.»

Notes
(1) Pour obtenir une liste complète des Entreprises pour la forêt, rendez-vous sur le site http://kleenexsosforet.com/fr/
(2) Kimberly-Clark commercialise sous différentes marques (Kleenex,Kleenex Professional, Viva, Surpass, Scott et Cottonelle) du papierhygiénique, des papiers-mouchoirs, des serviettes de table et desserviettes destinés aux secteurs domestique et commercial.
(3) Aujourd’hui, moins de 19 % de la fibre végétale utilisée pour lafabrication, des papiers jetables de Kimberly-Clark, provient dematières recyclées.
(4) Sondage Léger Marketing, avril 2006. Contactez Greenpeace pour obtenir tous les résultats du sondage.