Quand Produits forestiers Résolu, la plus grande compagnie forestière du Canada a poursuivi Greepeace et Stand.Earth pour plusieurs millons de dollars pour avoir voulu protéger la forêt boréale, des centaines de personnes autour du monde se sont mobilisées.

Dans plus de 25 pays, partout sur la planète, des sympathisants et militants se sont rendus dans la forêt, ou auprès de leur arbre préféré afin d’envoyer un message de solidarité et d’unité pour protester pacifiquement contre la tentative de Résolu de réduire au silence ses critiques et la liberté d’expression.

© Jurnasyanto Sukarno / Greenpeace

En Indonésie, les volontaires et sympathisants de Greenpeace se sont rassemblés devant un arbre géant Kenari Babi pour signifier leur soutien à la campagne de défense des forêts canadiennes.

© Greenpeace

C’est à l’ombre de ce magnifique cèdre vieux de 3 000 ans que l’on peut admirer à la biosphère de Shouf les sympathisants de Greenpeace du Liban ont envoyé leur message à Résolu pour la protection de la forêt boréale. Le cèdre est également représenté sur leur drapeau national.

© Fred Dott / Greenpeace

De l'Allemagne, où les forêts de hêtres sont emblématiques et font partie du patrimoine culturel, des centaines de personnes se sont réunies pour dire à Resolu qu'elles ne seront pas réduites au silence.

Même lorsque Résolu a recours à des tactiques judiciaires pour faire taire nos voix, nous sommes unis autour de notre amour commun pour les forêts et les arbres du monde entier et notre désir de les protéger.

À l'heure actuelle, protéger nos forêts est un enjeu crucial dans la lutte aux changements climatiques. Elles sont des sources précieuses de biodiversité et stockent d’énormes quantités de carbone que nous ne pouvons pas nous permettre de libérer dans l'atmosphère si nous souhaitons contenir le réchauffement climatique en dessous de 2 degrés Celsius. De plus, les poursuites intentées par Résolu sont révélatrices de l’importance de défendre le droit de parole.

Rien dans la nature n’est isolé. Des chaînes microscopiques de champignons dans le sol, aux complexités du règne animal, même les premiers scientifiques ont décrit le monde comme une vaste «toile de vie» interconnectée. De même, nous sommes, en tant que mouvement mondial de citoyens, unis pour protéger la forêt et défendre la liberté d'expression où que nous soyons.

Signez la pétition et demandez aux maisons d’édition de défendre la liberté d’expression et les forêts.

Voici toutes les photos prises au Canada dans le cadre cette activité de solidarité 

Our Voices Are Vital Solidarity Photos