En juillet 2011, Greenpeace International a mis au défi certaines grandes marques de vêtements de faire cesser la pollution aux produits toxiques émise dans les cours d’eau par leurs fournisseurs textiles. Dans le cadre de notre campagne Detox, nous avons mené des actions à Toronto afin de faire pression sur les compagnies Nike et Adidas, leur demandant de nettoyer leur chaine d’approvisionnement. Cette démarche a aidé à lancer un mouvement global qui a vu Nike, Adidas, Puma, H&M, Marks & Spencer et Li-Ning prendre des engagements pour désintoxiquer leur production et créer des textiles exempts de produits toxiques d’ici 2020. Cette année, notre campagne prend une autre proportion en incluant des compagnies bien connues du grand public. Nous leur demandons de faire elles aussi leur part afin d’aider à construire un avenir sans produits toxiques.

La campagne Detox

Pas moins de 70 pour cent des rivières, des lacs et des réservoirs en Chine sont touchés par la pollution des eaux. Lors d’enquêtes récentes, Greenpeace a identifié des liens entre un certain nombre de grandes marques du textile – dont Victoria's Secret, Tommy Hilfiger, Levi's et GAP – et les usines textiles en Chine qui déversent des produits chimiques dangereux dans nos rivières.

Des enquêtes de suivi ont révélé la présence de substances chimiques dans des articles vestimentaires portant la marque de 14 enseignes internationales, substances qui se dégradent dans l’eau pour former ces mêmes produits chimiques toxiques qui dérèglent le fonctionnement hormonal.

Ces produits chimiques constituent une grave menace pour la santé humaine et l’environnement, empoisonnant de précieux cours d’eau dans le monde entier.

Le problème

L’eau propre est non seulement un droit humain fondamental, c’est également la ressource essentielle la plus menacée du monde. Outre le fait qu’ils constituent des habitats d’une importance capitale pour la faune, les cours d’eau tels que les rivières et les lacs offrent également des ressources vitales pour la quasi-totalité de la vie sur Terre. Bon nombre de personnes dépendent de cette eau pour boire, pour l’agriculture ainsi que pour des produits alimentaires tels que les poissons et les crustacés. Pourtant, ces sources d’eau vitales sont souvent mises à mal par l’industrie et traitées comme s’il s’agissait d’égouts privés.

L’industrie textile est un secteur à forte consommation de produits chimiques – utilisant plusieurs substances chimiques différentes pour tout, de la teinture des tissus à l’impression et au finissage. Les eaux usées qui résultent de ces processus sont souvent toxiques et peuvent contaminer des cours d’eau importants. Ces rejets de substances dangereuses peuvent influer négativement sur la santé humaine, la faune et l’environnement.

En savoir plus

Greenpeace international

Forte du soutien de plus de 3 millions de membres, Greenpeace est la plus grande organisation internationale indépendante au monde. Grâce à ses bureaux dans 42 pays, Greenpeace assure une veille environnementale sur tous les contients. Au Québec et au Canada, nos équipes participents aux efforts des campagnes internationales suivantes :

Les dernières mises à jour

 

Lançons la mode Detox

Blogue par Li Yifang, militant de Greenpeace Asie du Sud-Est | 20 novembre, 2012

Ce matin, en vous habillant, vous vous êtes sûrement demandé ce que vous alliez vous mettre. Quel agencement de couleur, quel style? Vous ne vous êtes probablement pas demandé avec quoi le tissu du chandail que vous portez a été...

HP prend la tête du classement « Pour une High-tech responsable »

Actualité | 9 novembre, 2011 à 10:46

Greenpeace lance aujourd’hui la dernière édition de son Guide « Pour une high-tech responsable ». HP gagne la tête du classement en raison de l’intégration de mesures environnementales au sein de ses opérations et s’accorde une longueur d’avance...

Detox : ou comment nos marques de sport favorites polluent les eaux chinoises

Blogue par Éric Darier, Directeur | 18 juillet, 2011

Le 13 juillet dernier, Greenpeace Chine, avec le soutien actif de nombreux bureaux à travers le monde, dévoilait la campagne DETOX, basée sur un nouveau rapport détaillant comment certaines grandes marques internationales...

Déforestation et industrie du jouet : LEGO montre la bonne voie

Blogue par Mélissa Filion, campagne forêt | 11 juillet, 2011 1 commentaire

Lorsque Greenpeace a révélé, le mois dernier, que Mattel et sa célèbre poupée Barbie étaient impliqués dans la destruction des forêts tropicales en Indonésie , d’autres marques du secteur du jouet ont également été placées sous les...

Greenpeace mobilise sa flotte contre le forage dangereux du pétrole en eaux profondes

Actualité | 24 août, 2010 à 10:07

Bien décidé à dénoncer les pires projets de forages en eau profond, le navire Esperanza de Greenpeace est arrivé dans l’Arctique pour mettre en garde contre la prospection pétrolière menée dans un des milieux les plus fragiles de la planète.

6 - 10 de 16 résultats.