Énergies

Les changements climatiques représentent une réelle menace pour l’humanité et l’équilibre des écosystèmes marins et terrestres. Pour cette raison, Greenpeace travaille partout à travers le monde à la promotion d’un avenir énergétique propre et équitable. Au Québec et au Canada, le potentiel des énergies renouvelables, comme le solaire ou l’éolien, est indéniable et fait partie des solutions que nous proposons pour entamer une [R]évolution Énergétique. En raison de la menace que les énergies fossiles et nucléaire font peser sur la sécurité et la santé des communautés, nous militons pour la fermeture des centrales nucléaires et pour l’arrêt de l’exploitation du pétrole des sables bitumineux, la source d’émissions de gaz à effet de serre qui a accusé le plus fort taux de croissance ces dernières années. Pour assurer au Québec et au Canada un avenir énergétique propre et durable, Greenpeace a développé un scénario de transition énergétique comportant des solutions qui doivent être rapidement mises en place afin d’éviter les conséquences associées au chaos climatique et nucléaire. Parce que les générations futures et toutes les communautés du monde ont droit à un avenir énergétique propre et équitable, il est temps de dire oui aux énergies propres.

L’Arctique

Les glaciers reculent. Les calottes glaciaires fondent. Les océans s'acidifient. L'Arctique est menacé par les changements climatiques et le forage pétrolier en haute mer. L'Arctique se réchauffe plus rapidement que le reste du globe et subit déjà les conséquences les plus sévères des changements climatiques. Compte tenu de son rôle de régulateur du climat mondial, on qualifie l'Arctique de « réfrigérateur du monde ». La campagne de Greenpeace vise à promouvoir des mesures visionnaires et audacieuses pour la sauvegarde de l’Arctique.

 

Sables bitumineux

Les sables bitumineux ne nuisent pas seulement à la santé des communautés de Premières nations vivant dans le Nord de l’Alberta, mais vont bientôt devenir l’une des principales causes du dérèglement climatique à l’échelle mondiale. Greenpeace enjoint donc les compagnies pétrolières et le gouvernement canadien à cesser l’exploitation des sables bitumineux. Nous exigeons la fin des activités industrielles dans une grande partie des territoires autochtones, des forêts et des milieux humides.

 

Nucléaire

Au Québec, le potentiel en énergies éolienne, solaire et hydroélectrique devrait faire de nous des champions des énergies renouvelables. Pourtant, Greenpeace milite encore en pour faire sortir le Québec du nucléaire, une technologie qui a déjà prouvé ses défaillances par deux fois en l’espace de 25 ans. Parce qu’elle est considérée comme une grave menace pour la paix, l’environnement et l’humanité, son développement doit être stoppé et la centrale de Gentilly 2 fermée afin d’ouvrir la voie à un avenir énergétique propre et sans déchets toxiques.

[R]évolution énergétique

Greenpeace fait pression sur les gouvernements fédéral et provincial et mobilise les citoyens pour exiger des mesures concrètes en matière de climat. Pour appuyer cette position, Greenpeace a élaboré, à partir de données scientifiques indépendantes, un scénario intitulé [R]évolution Énergétique, des solutions qui remettent en question le scénario actuel axé sur des énergies non-renouvelables et destructrices. Joignez-vous à la [R]évolution énergétique et appuyez les énergies renouvelables pour lutter contre les changements climatiques et assurer un apport énergétique propre et durable pour le Québec et le Canada.

Les dernières mises à jour

 

Honte climatique

Blogue par Virginie Lambert | 21 décembre, 2009 1 commentaire

« L’année 2009 a connu bien des crises, mais nous avons désormais à faire face à la plus grande crise de l’humanité, la crise du leadership politique, affirme Virginie Lambert Ferry, responsable de la campagne Climat-Énergie de...

Copenhague : bataille perdue, le combat continue

Actualité | 19 décembre, 2009 à 17:00

Greenpeace condamne fermement l’arrogance des dirigeants des pays les plus puissants du monde et notamment de Stephen Harper pour avoir présenté au Sommet de Copenhague un accord à prendre ou à laisser. Sur le chemin du retour, ces derniers ont...

Jour 12 – Farvel til København… au revoir Copenhague.

Blogue par Louis St-Aimé | 19 décembre, 2009

La 15e Conférence des Partis sur les changements climatiques prenait fin aujourd’hui a Copenhague. Quelques heures avant mon départ, j’ai tourné cette petite vidéo synthèse, loin de se vouloir complète, de ce que j’y ai vécu. Une chose...

Changements climatiques: L’échec n’est pas une option

Actualité | 18 décembre, 2009 à 17:00

Kumi Naidoo, le directeur général de Greenpeace International, a fait parvenir la lettre suivante à nos membres et sympathisants pour souligner la fin des négociations auxquelles ont participé les chefs d’État présents au sommet climatique de...

Obama, Harper : l'horloge fait tck tck tck

Blogue par Noémi Desmarais | 18 décembre, 2009 1 commentaire

Tout va très vite à Copenhague. Selon les derniers documents brouillons sortis des négociations, les engagements de réduction de gaz à effet de serre actuels permettraient une augmentation de 550ppm ce qui pourrait faire grimper la...

Jour 11 – Greenpeace au souper Royal

Blogue par Louis St-Aimé | 17 décembre, 2009

Ce soir se tenait le souper de la famille royale danoise, en compagnie des chefs d’état du monde entier. Un party assez exclusif où des activistes de Greenpeace ont tout de même réussi à s’inviter pour livrer leur message : “ Les...

Harper est une insulte aux pays les plus vulnérables

Blogue par Virginie Lambert | 17 décembre, 2009 2 Commentaires

Le gouvernement Harper a osé venir les mains vides à Copenhague. Si les Chefs d’État du monde entier réunis dans la capitale danoise ne parviennent pas dans les prochaines heures à adopter un accord juste, ambitieux et juridiquement...

Jour 10 : Kumi Naidoo et Naomi Klein

Blogue par Louis St-Aimé | 16 décembre, 2009 1 commentaire

À deux jours de la fin de la conférence sur le climat, Kumi Naidoo, le directeur exécutif de Greenpeace International, a pris la parole aujourd’hui au Fresh Air Centre, un centre de médias indépendants mis sur pied par Tck tck tck. Il...

Greenpeace occupe le toit du Parlement à Ottawa

Actualité | 6 décembre, 2009 à 17:00

Lors de la journée d’ouverture des négociations pivot sur le climat à Copenhague, 19 activistes de Greenpeace ont pris d’assaut le toit des édifices parlementaux afin de mettre en lumière l’échec du premier ministre Harper et du chef de...

Greenpeace épingle Jim Prentice en visite à Montréal

Actualité | 4 décembre, 2009 à 15:24

Lors d’une conférence tenue aujourd’hui devant les membres du Conseil patronal de l’environnement du Québec à Montréal, Greenpeace exhorte le ministre fédéral de l’environnement, M. Jim Prentice, à cesser d’agir tel un ambassadeur des sables...

91 - 100 de 154 résultats.