Énergies

Les changements climatiques représentent une réelle menace pour l’humanité et l’équilibre des écosystèmes marins et terrestres. Pour cette raison, Greenpeace travaille partout à travers le monde à la promotion d’un avenir énergétique propre et équitable. Au Québec et au Canada, le potentiel des énergies renouvelables, comme le solaire ou l’éolien, est indéniable et fait partie des solutions que nous proposons pour entamer une [R]évolution Énergétique. En raison de la menace que les énergies fossiles et nucléaire font peser sur la sécurité et la santé des communautés, nous militons pour la fermeture des centrales nucléaires et pour l’arrêt de l’exploitation du pétrole des sables bitumineux, la source d’émissions de gaz à effet de serre qui a accusé le plus fort taux de croissance ces dernières années. Pour assurer au Québec et au Canada un avenir énergétique propre et durable, Greenpeace a développé un scénario de transition énergétique comportant des solutions qui doivent être rapidement mises en place afin d’éviter les conséquences associées au chaos climatique et nucléaire. Parce que les générations futures et toutes les communautés du monde ont droit à un avenir énergétique propre et équitable, il est temps de dire oui aux énergies propres.

L’Arctique

Les glaciers reculent. Les calottes glaciaires fondent. Les océans s'acidifient. L'Arctique est menacé par les changements climatiques et le forage pétrolier en haute mer. L'Arctique se réchauffe plus rapidement que le reste du globe et subit déjà les conséquences les plus sévères des changements climatiques. Compte tenu de son rôle de régulateur du climat mondial, on qualifie l'Arctique de « réfrigérateur du monde ». La campagne de Greenpeace vise à promouvoir des mesures visionnaires et audacieuses pour la sauvegarde de l’Arctique.

 

Sables bitumineux

Les sables bitumineux ne nuisent pas seulement à la santé des communautés de Premières nations vivant dans le Nord de l’Alberta, mais vont bientôt devenir l’une des principales causes du dérèglement climatique à l’échelle mondiale. Greenpeace enjoint donc les compagnies pétrolières et le gouvernement canadien à cesser l’exploitation des sables bitumineux. Nous exigeons la fin des activités industrielles dans une grande partie des territoires autochtones, des forêts et des milieux humides.

 

Nucléaire

Au Québec, le potentiel en énergies éolienne, solaire et hydroélectrique devrait faire de nous des champions des énergies renouvelables. Pourtant, Greenpeace milite encore en pour faire sortir le Québec du nucléaire, une technologie qui a déjà prouvé ses défaillances par deux fois en l’espace de 25 ans. Parce qu’elle est considérée comme une grave menace pour la paix, l’environnement et l’humanité, son développement doit être stoppé et la centrale de Gentilly 2 fermée afin d’ouvrir la voie à un avenir énergétique propre et sans déchets toxiques.

[R]évolution énergétique

Greenpeace fait pression sur les gouvernements fédéral et provincial et mobilise les citoyens pour exiger des mesures concrètes en matière de climat. Pour appuyer cette position, Greenpeace a élaboré, à partir de données scientifiques indépendantes, un scénario intitulé [R]évolution Énergétique, des solutions qui remettent en question le scénario actuel axé sur des énergies non-renouvelables et destructrices. Joignez-vous à la [R]évolution énergétique et appuyez les énergies renouvelables pour lutter contre les changements climatiques et assurer un apport énergétique propre et durable pour le Québec et le Canada.

Les dernières mises à jour

 

G8/G20 : Trois Québécois grimpent le mont Logan pour le climat

Actualité | 10 juin, 2010 à 13:26

Une équipe de Greenpeace a commencé son expédition vers le du mont Logan pour demander aux dirigeants du G8 et du G20 qui se réuniront prochainement en Ontario que des mesures urgentes soient prises pour sauver le climat.

De l’espoir pour C-311 et les changements climatiques

Blogue par ddurand | 6 mai, 2010

Le projet de loi C-311 qu’on a déjà appelé la loi de KYOTO plus obligerait le Canada a prendre ses responsabilités en matière de changements climatiques et à réduire ses gaz à effet de serre de 25 % sous le niveau de 1990 d'ici 2020.

Marée noire : l’impuissance face aux conséquences d’une politique absurde

Actualité | 3 mai, 2010 à 15:03

La terrible marée noire qui s’est formée après l’explosion, la semaine dernière, d’une plate forme pétrolière exploitée par BP (British Petroleum) au large du golfe du Mexique a touché hier dans la soirée les côtes de Louisiane et a été déclarée...

Marée noire en Louisiane : la fuite en avant vers les fossiles

Actualité | 29 avril, 2010 à 15:18

Il pourrait s’agir de la plus grave catastrophe écologique de toute l’histoire des USA, pire encore que la marée noire de l’Exxon Valdez en 1989 où 800 kilomètres de côtes avaient été souillés.

Réaction de Greenpeace sur le budget 2010-2011

Actualité | 1 avril, 2010 à 10:50

Québec, le 30 mars 2010 – Suite au dépôt du budget provincial 2010-2011, Greenpeace constate que les sommes investies par Québec pour la protection de l’environnement ne sont pas à la hauteur des beaux discours environnementaux du premier ministre.

1er avril contre les sables bitumineux!

Blogue par Virginie Lambert | 1 avril, 2010

Depuis des années et au quotidien, nous tentons de convaincre les politiciens canadiens de l’ineptie des sables bitumineux. Le 1 er avril constitue un jour un peu spécial dans cette lutte contre le pétrole sale. Aujourd’hui, à travers...

Revue de l’année et perspective pour 2010

Actualité | 26 janvier, 2010 à 17:00

L’année a été très mouvementée et remplie d’actions dans les diverses campagnes de Greenpeace. Bien que nous ayons été particulièrement présents cette année, de nombreux enjeux restent à surveiller en 2010.

Nouvelle version du guide électronique: certains s’améliorent, d’autres régressent…

Actualité | 21 janvier, 2010 à 17:00

La quatorzième version du guide électronique de Greenpeace est maintenant disponible. Le guide distribue les bons et les mauvais points en fonction des différents matériaux utilisés pour la fabrication des produits et de leur impact énergétique.

Libération des 4 activistes emprisonnés à Copenhague

Blogue par danyD | 8 janvier, 2010 1 commentaire

Greenpeace annonce avec soulagement la fin de la détention provisoire de Juan Lopez de Uralde (Espagne), Nora Christiansen (Norvège), Christian Schmutz (Suisse) et Joris Thijssen (Hollande) hier, vers 17h50, après 19 jours de détention...

Dites à nos chefs d'État qu’ils doivent poursuivre les négociations climatiques

Actualité | 22 décembre, 2009 à 15:57

La semaine dernière, les chefs d’État mondiaux nous ont laissé tomber lors de la conférence sur le climat à Copenhague. Plutôt que de s’entendre sur un traité équitable, ambitieux et contraignant qui aurait protégé le climat, les chefs d’État...

81 - 90 de 154 résultats.