Notre premier ministre, Stephen Harper, n’est pas seulement en train de détruire l’environnement au Canada, il menace maintenant l'Arctique de subir ses premières marées noires. Le Premier ministre Harper a clairement fait savoir qu'il ferait tout pour imposer le développement de l'exploitation pétrolière en Arctique — même si cela signifie piétiner les droits des peuples autochtones, la protection de l'environnement et la démocratie, tout en ignorant le risque de déversements.

Harper veut se tenir debout pour le pétrole sale — nous nous tiendrons debout pour le respect de la vie sur cette planète. Rejoignez-nous.

Auparavant connu pour son hockey, son sirop d'érable et sa police montée, le Canada est maintenant célèbre pour la destruction de ses lois environnementales, ses violations des droits de l'homme et son inaction dans la lutte aux changements climatiques.

En mai 2013, le Canada prend la relève à la présidence du Conseil de l'Arctique, un forum international originalement mis en place pour assurer la santé et le développement soutenable de la région arctique. Cela signifie que pour les deux prochaines années, le gouvernement Harper définira l'agenda de ce forum - ce même gouvernement qui, depuis qu’il a été élu majoritaire, vide systématiquement de toute substance les lois de protection environnementale, cible les organismes de bienfaisance qui osent s’exprimer un peu trop fort et musèle les scientifiques afin de mieux servir les intérêts de l’industrie pétrolière et des sables bitumineux.

Le Canada prend ainsi la tête du Conseil de l’Arctique au moment même où les compagnies pétrolières se déplacent vers le nord dans les eaux périlleuses de l’Arctique, tirant profit du fait que le réchauffement climatique permet maintenant d’y accéder.

Imaginez un déversement de pétrole comme celui de BP dans le golfe du Mexique, mais en Arctique! Harper a le pouvoir d'empêcher une catastrophe de cette ampleur de se produire, mais seulement s’il empêche les premiers forages d’avoir lieu. Nous ne pouvons laisser le premier ministre Harper et ses amis lobbyistes faire à l'Arctique ce qu'ils sont en train de faire au Canada. Nous devons confronter ces criminels environnementaux et demander la protection des peuples, des eaux, de la flore et de la faune de l’Arctique.

Agissez dès aujourd'hui et rejoignez notre campagne pour protéger l'Arctique. Stephen Harper doit respecter le mandat environnemental originel du Conseil de l'Arctique, et protéger ce qui peut encore l’être des forages pétroliers et des marées noires.

Dites à Harper de mettre son agenda pétrolier de côté et de sauver l'Arctique.



personnes ont signé. Aidez-nous à atteindre notre objectif de 100 000!

Envoyez votre lettre

When sending this petition you are also joining our campaign to protect the Arctic from offshore drilling and industrial fishing. Click here for more info.