Menaces : santé

Publication - 4 mai, 2008
Les principaux problèmes de santé liés aux sables bitumineux sont associés à la pollution de l’eau et de l’air. En plus de produire du dioxyde de carbone (CO2) et des gaz à effet de serre (GES), l’exploitation des sables bitumineux émet des substances dans l’atmosphère, plus particulièrement de l’oxyde d’azote, du dioxyde de soufre, des matières particulaires et des composés organiques volatils.

Le fait de respirer de l’oxyde d’azote et du dioxyde de soufre entraîne des problèmes respiratoires. Les matières particulaires, quant à elles, sont associées à des maladies comme l’asthme, la bronchite, l’emphysème et diverses formes de maladie du cœur. Les composés organiques volatils peuvent causer des problèmes encore plus graves, comme le cancer ou des lésions cérébrales.

La présence de produits chimiques toxiques ou de métaux lourds dans les lacs et les rivières nuit à la qualité de l’eau potable, aux poissons qui y vivent et à la santé des animaux qui boivent cette eau s. Lorsque les humains mangent ces animaux ou ces poissons, ils ingèrent les produits chimiques que ceux-ci ont consommés. Des rapports révèlent des cas de mutation chez les animaux et les poissons qui habitent des écosystèmes situés en aval des projets d’exploitation des sables bitumineux. Les communautés environnantes s’inquiètent du fait que la contamination des sources d’eau et de nourriture puisse faire augmenter les problèmes de santé.

L’apparition de cas de cancers rares et de maladies auto-immunes au sein d’une communauté des Premières Nations établie en aval d’une exploitation en Alberta reste inexpliquée à ce jour.