@Fotosearch

 

Greenpeace se bat pour empêcher la destruction des dernières forêts pluviales d’Indonésie. Nos objectifs ? Protéger les espèces menacées en voie d’extinction, comme le tigre de Sumatra ou l’orang-outang, soutenir les communautés qui dépendent de ces forêts, et faire cesser les émissions de carbone liées à la déforestation, à l’origine du changement climatique.

En février 2013, après une décennie de pressions de la part du public et de négociations avec Greenpeace, la compagnie Asia Pulp and Paper (APP) a publié une nouvelle politique de conservation des forêts, qui, si elle est réellement appliquée, pourrait mettre fin à une longue et controversée histoire de destruction des forêts tropicales. Greenpeace accompagnera étroitement APP dans la réalisation de ses engagements pour s'assurer qu'il ne s'agira pas de voeux pieux.

Le gouvernement indonésien estime que plus d’un million d’hectares de forêt disparaît chaque année, soit un des plus importants taux de déforestation au monde. La transformation des forêts pluviales en plantations pour la production de pulpe et d’huile de palme est l’une des causes principales de cette déforestation.

La compagnie Asia Pacific Resources International Holdings Limited (APRIL) détruit actuellement ce qu’il reste de l’habitat du tigre de Sumatra, pour en faire… des mouchoirs en papier et autres produits jetables. Son usine indonésienne de pâte à papier, la Riau Andalan Pulp & Paper (RAPP), utilise près de 60% de matériaux originaires de la forêt pluviale ! En 2012, cette compagnie a même prévu de détruire 60 000 hectares supplémentaires pour approvisionner l’usine RAPP.

Le nombre de tigre de Sumatra en liberté a dangereusement chuté à moins de 400. Au rythme actuel de la destruction, le tigre de Sumatra risque de subir le même sort que ces prédécesseurs, le tigre de Java et le tigre de Bali, lesquels ont disparu.

@Greenpeace/Kate Dwmson

 

Après une vague de pression du public initiée par Greenpeace, nombre de grandes marques internationales ont cessé de faire affaires avec APP et ont adopté des politiques d’approvisionnement anti-déforestation. Plus de 100 entreprises sont passées à l’action, dont Kraft, Nestlé, Unilever, Corporate Express, Adidas, Bureau en gros et, plus récemment, Lego et Mattel.

Pour sauver les forêts pluviales en Indonésie, Greenpeace mène les activités suivantes :

  • Exposer les entreprises qui font affaire avec des destructeurs de la forêt pluviale : nous incitons les grandes entreprises à couper leurs liens avec les destructeurs de la forêt et à mettre en œuvre des politiques d’approvisionnement qui appuient l’utilisation de produits de pâtes et papiers écologiques.
  • Persuader chaque consommateur : Les Canadiens ne veulent pas de produits qui proviennent de l’habitat du tigre de Sumatra, un animal en voie de disparition. Nous aidons les consommateurs à éviter d’acheter les produits fabriqués au prix de la destruction de la forêt pluviale.
  • Appuyer l’Indonésie : le président indonésien Susilo Yudhoyono s’est engagé à faire de la protection de la forêt pluviale une priorité pour le reste de son mandat. Greenpeace appuie son leadership et collabore avec son gouvernement pour concrétiser cet engagement.
  • Fournir des solutions : la destruction de la forêt pluviale n’est pas une fatalité. Il est possible de fabriquer des produits forestiers durables. Greenpeace possède des références internationales en matière de solutions pour les forêts et leurs habitants. Ainsi la compagnie Golden Agri Resources (GAR), productrice d’huile de palme, a accepté, en collaboration avec Greenpeace, de prendre des mesures pour réduire leur incidence sur les forêts en Indonésie.

Les dernières mises à jour

 

L’Asian Pulp & Paper étiquetée de « tueur de tigres » dans une publicité de Greenpeace

Actualité | 23 janvier, 2012 à 10:27

Greenpeace lance aujourd’hui une campagne publicitaire troublante à Montréal, Toronto et Vancouver rappelant que la destruction des forêts tropicales opérée par l’entreprise Asian Pulp & Paper (APP) mène les tigres de Sumatra, une espèce menacée,...

Greenpeace : De grandes entreprises renoncent à la déforestation indonésienne d’APP

Actualité | 3 novembre, 2011 à 10:37

Greenpeace annonce aujourd’hui qu’un nouveau groupe de clients internationaux d’Asia Pulp and Paper (APP), propriétaire de cinq usines de pâtes au Canada, vient d’annuler ses contrats avec l’entreprise. Parmi celles-ci, mentionnons le grand...

Barbie ne sera plus emballée dans la destruction des forêts indonésiennes

Actualité | 5 octobre, 2011 à 0:03

Mattel, le fabriquant de Barbie (plus célèbre poupée au monde), a annoncé aujourd'hui qu'il cessera d’emballer ses produits à partir de papiers issus de la destruction des forêts tropicales de l’Indonésie. Cette décision survient suite aux...

Les « Tigres » dévoilent la nouvelle tentative d’écomaquillage d’APP en Asie

Blogue par Astrid Jousset, assistante aux communications | 27 septembre, 2011

Blogue de Bustar Maitar, chef de campagne Forêt, Greenpeace Indonésie Nous avons lancé la semaine dernière une « tournée de promotion de l’habitat des tigres » au cours de laquelle cinq activistes devaient parcourir l’île de...

Déforestation et industrie du jouet : LEGO montre la bonne voie

Blogue par Mélissa Filion, campagne forêt | 11 juillet, 2011 1 commentaire

Lorsque Greenpeace a révélé, le mois dernier, que Mattel et sa célèbre poupée Barbie étaient impliqués dans la destruction des forêts tropicales en Indonésie , d’autres marques du secteur du jouet ont également été placées sous les...

11 - 15 de 21 résultats.

Thèmes