PROTÉGEONS LA FORÊT BORÉALE ET SON INCROYABLE BIODIVERSITÉ

La Forêt Boréale

La forêt boréale. © Greenpeace

La forêt boréale existe depuis des milliers d’années. S’étendant de l’Alaska à la côte pacifique russe, en passant par le nord du Canada, la Suède et la Finlande, la forêt boréale couvre les territoires traditionnels de plusieurs peuples autochtones, gardiens de ces paysages depuis la nuit des temps. Cet écosystème mondial unique, véritable couronne verte au nord de notre planète, abrite une biodiversité d’une richesse extraordinaire. La forêt boréale retient plus de carbone dans ses arbres et ses terres que toutes les forêts tropicales réunies¹ (plus de 208 milliards de tonnes) et joue un rôle vital dans la prévention des changements climatiques.

Au Canada, la forêt boréale s’étend à la grandeur du nord canadien, entourant le sud du cercle arctique, et couvrant plus de la moitié des terres émergées comme une grande couronne verte. Elle offre des paysages variés et impressionnants de montagnes de granit, de lacs, de rivières et de marais, parsemés de forêts de pins, d'épicéas, de trembles et de peupliers. Ces territoires ont été habités par un grand nombre de Premières Nations depuis des millénaires et abritent aussi des communautés de la Nation métisse, ainsi que des communautés non-autochtones.

Une forêt menacée

Aujourd’hui, la destruction continue des espèces végétales et animales uniques de la forêt boréale canadienne menace la santé à long terme de cet écosystème mondial. Des espèces emblématiques comme le caribou forestier et le carcajou sont menacées par les pratiques d’exploitation industrielles et non durables.

L’une des plus grandes compagnies d’exploitation forestière en Amérique du Nord, Produits forestiers Résolu, est en train de détruire des régions clés de la forêt boréale, renonçant aux efforts de pratiques durables. Ces pratiques mettent en danger les communautés dont la survie dépend d’un écosystème sain dans la forêt boréale. Greenpeace dénonce et sensibilise le public aux pratiques forestières controversées de Résolu, mais au lieu de collaborer avec nous et les autres parties concernées afin de trouver des solutions durables pour la forêt, les travailleurs et les communautés locales, Résolu a intenté une poursuite de 300 millions de dollars canadiens (CAD) contre Greenpeace USA, Greenpeace International, Stand.earth et des activistes individuels, ainsi qu’une autre poursuite de 7 millions CAD contre Greenpeace Canada et d’autres activistes individuels.

Résolu tente de réduire au silence les préoccupations légitimes du public, tout en ignorant les recommandations scientifiques pour la préservation de la santé de la forêt et donc la longévité de l’industrie des produits forestiers. Cliquez ici pour en savoir plus sur la poursuite judiciaire de Résolu.

Solutions

Au final, les gouvernements, les entreprises et les défenseurs de l’environnement doivent en faire davantage pour encourager les solutions durables dans la forêt boréale en faveur des communautés locales, des travailleurs, des Premières Nations, et de la forêt. En apprendre plus sur les activités de Greenpeace pour la protection de la forêt boréale.

Peuples autochtones

Le savoir et la gouvernance autochtones apporteront des solutions concrètes et durables pour la protection de nos paysages forestiers au profit des générations à venir, et ouvriront aussi la voie vers une nouvelle ère de réconciliation au Canada. En savoir plus sur comment nous pouvons collaborer avec les peuples autochtones afin de mettre en place des solutions forestières durables.

FAQ

Vous voulez en savoir plus sur la campagne sur la forêt boréale? Curieux de savoir pourquoi Résolu poursuit Greenpeace et ses critiques? Lisez les réponses à ces questions et plus ci-dessous.

Qu’est-ce que Greenpeace demande à Résolu de faire dans la forêt boréale ?
L’industrie forestière canadienne n’est-elle pas le principal responsable ?
Pourquoi les Paysages Forestiers Intacts (PFI) sont-ils importants ?
Quel est l’historique entre Greenpeace et Résolu ?


1 - Gauthier, S., Bernier, P., Kuuluvainen, T., Shvidenko, A.Z. & Schepaschenko, D.G. (2015): Boreal forest health and global change. Science 349:6250. p. 819-822. - Kasischke, E.S. (2000): Boreal ecosystems in the global carbon cycle. In Kasischke, E.S., & Stocks, B.J. (eds.). Fire, Climate Change and Carbon Cycling in the Boreal Forest. EcologicalStudies 138. p. 19-30.

Les dernières mises à jour

 

La forêt n’a pas de Price…soyons-en les gardiens!

Blogue par Nicolas Mainville | 17 mai, 2014

Notre forêt publique est prise d’assaut par une multinationale qui semble être prête à tout pour vous empêcher de savoir ce qui se passe vraiment derrière l’écran vert qu’elle projette. Pendant que Produits forestiers Résolu tente de...

L’arbre gardien voyage pour la forêt

Blogue par Équipe Bénévoles | 3 mai, 2014

L’art est essentiel dans n’importe quelle société et sa valeur n’est pas purement esthétique. Tout grand changement social a été accompagné par des innovations ou des révolutions dans le monde artistique.  À travers l’histoire, les...

La forêt aux travailleurs, pas aux multinationales

Blogue par Nicolas Mainville | 1 mai, 2014

L’avenir du secteur forestier tient en haleine des dizaines de milliers de travailleurs et leurs familles aux quatre coins du Québec. Alors que se pointe les premières prévisions économiques optimistes depuis des lustres, le...

La foret boréale – vers une économie verte

Blogue par Équipe forêt | 24 avril, 2014

Pour un travailleur forestier, la forêt représente son moyen de subsistance. Il devrait être le principal bénéficiaire de sa valeur économique et le gardien de sa bonne gestion s'il a la chance d'être à l'emploi d'une compagnie qui a...

Ce que font les environnementalistes

Blogue par Stephanie Goodwin | 3 avril, 2014

Vous avez sûrement vu sur internet l'image : « Ce que mes amis pensent que je fais par opposition à ce que je fais réellement ». Il décrit ce que les gens pensent qu’une personne fait et se termine avec une phrase-choc décrivant ce...

31 - 35 de 168 résultats.

Thèmes