Danger: Changements climatiques

Publication - 10 mai, 2008
Les changements climatiques représentent une autre menace sérieuse pour la forêt boréale du Canada. Les scientifiques prévoient que certaines parties de la forêt deviendront beaucoup plus chaudes, ce qui pourrait causer une augmentation des feux de forêt, des cas de prolifération d'insectes ravageurs et du nombre de tempêtes violentes.

Déjà, depuis le 19ème siècle, ces phénomènes qui détruisent ou endommagent des millions d'hectares de forêts ont connu une augmentation exponentielle. Par rapport aux années 70, il y a de 4 à 5 fois plus de tornades au Canada et de 5 à 6 fois plus de surfaces de feux de forêts.

Rappelons qu'une simple augmentation mondiale de 0,6 °C a été suffisante pour produire ces changements, et que les dernières recherches des Nations Unies envisagent de 1,4 à 5,8 °C d'augmentation pour le 21ième siècle.

La forêt boréale est aussi un immense réservoir de carbone

La forêt boréale canadienne emmagasine près de 186 milliards de tonnes de carbone, soit l’équivalent de 27 années d’émissions mondiales de carbone provenant de l’utilisation de combustibles fossiles. À l’opposée des forêts tropicales ou tempérées où le carbone est principalement conservé dans la biomasse des arbres, près de 84 % du stock de carbone en forêt boréale est enfoui dans le sol.

L’exploitation forestière, qui perturbe les sols, peut libérer ce carbone, entraîner d’importantes émissions de gaz à effet de serre et ainsi contribuer au réchauffement climatique.

Thèmes