Danger: Coupe à blanc

Publication - 10 mai, 2008
La forêt boréale du Canada est coupée à blanc pour fabriquer des matériaux de construction et des produits de consommation comme le papier hygiénique, la papeterie de bureau, les livres et les catalogues.

Les aires individuelles de coupe s'étendent parfois sur plus de 10 000 hectares, soit 100 km2 ou environ 17 000 terrains de football. Ces coupes à blanc comptent parmi les plus grandes du monde.

La disparition de la forêt a pour effet d'accroître les menaces à la survie des espèces qui l'habitent. Déjà, la martre du Labrador, le carcajou, le caribou forestier et le loup de l'Est figurent sur la liste des espèces en voie de disparition.

Thèmes