De biomasse à biomascarade

Publication - 1 novembre, 2011
L’engouement mondial pour les bioénergies est alimenté par un soudain attrait pour tous les matériaux provenant du vivant – ou « biomasse » – pour produire chaleur, électricité et carburants.

 

Dans un monde où les réserves de carburants fossiles déclinent et les prix de l’essence sont à la hausse, industries et gouvernements se tournent avec hâte vers une ancienne source d’énergie : les arbres. Traditionnellement au Canada, la bioénergie forestière servait à la production locale (à petite échelle) de chaleur et d’électricité afin d’alimenter les usines de sciage et de pâte et papiers en utilisant les résidus des usines. Ce n’est plus le cas aujourd’hui.


Biomascarade Greenpeace

Thèmes