Espadon

Page - 1 septembre, 2009

Liste rouge de Greenpeace Canada

Info-pêche

Nom latin Xiphias gladius

Méthodes de pêche Palangre pélagique (85%), utilisation mineure d'harpons et filets à mailles dérivants

Zones de pêches L'espadon est un espèce migrateur qui vit dans les océans Atlantique, Indien et Pacifique, principalement dans des eaux tropicales et tempérées. Il vit aussi dans la mer Méditerranéenne.

Espadon tropicales et internationales
Sur la liste rouge? Voici pourquoi   Un peu de biologie

1. La pêche à la palangre entraîne chaque année la prise accessoire de milliers de requins (bleu, taupe et mako), de tortues de mer (luth et caouanne), et d’oiseaux de mer (albatros à pied noir). Plus de 50% des captures réalisées au Canada sont des prises accessoires d’espèces menacées ou en danger placées sur la liste rouge de l’Union internationale pour la conservation de la nature (UICN).

2. L’espadon est un grand prédateur marin à forte valeur écologique dans différentes parties du monde. Le déclin des stocks pourrait entraîner des changements importants dans la structure des communautés marines, et ce, même si l’espadon était pêché de façon durable.

3. La plupart des pays où opèrent des pêcheries d’espadon font une application laconique des mesures en vigueur et ne disposent pas de plans de gestion pour diminuer le nombre de prises accessoires. CEPENDANT, les flottes qui pratiquent la pêche à l’espadon avec des harpons et de lignes à main au large des côtes canadiennes et américaines n’ont pas les mêmes impacts négatifs en matière de surpêche, d’épuisement des stocks et de prises accessoires.

L'espadon vit entre 0 et 800 mètres sous les niveaux de la mer

Il peut vivre jusqu'à 9 ans et atteint sa maturité après 5-6 ans.

L'espadon peut mesurer jusqu'à 4,5 mètres et peser jusqu'à 650 kg.

L'espadon se nourrit de poissons tells le thon, le barracuda, le poisson lanterne et le hareng, en plus de crustacés et de calmars.

L'espadon a un organe spécial situé à côté de chacun de ses yeux pour réchauffer ses yeux et son cerveau. Cela lui permet d'améliorer sa vision et d'augmenter son habileté à chasser ses proies. Il existe seulement 22 autres espèces de poisons osseux connus qui ont cette caractéristique .

Thèmes