Baudroie d’Amérique

Page - 6 juillet, 2011

Liste rouge de Greenpeace Canada

Info-pêche

Nom latin : Lophius Americanus, Lophius budegassa, Lophius piscatorius.

Autres noms communs : grenouille pêcheuse, poisson pêcheur, lotte.

Méthodes de pêches : Chalutage de fond et filet maillant. La Baudroie d’Amérique est aussi capturée à titre de prise accessoire lorsqu’elle se prend dans les dragues de la pêche aux pétoncles.

Zones de pêches : La Baudroie d’Amérique se trouve sur le sable, la boue et les fonds de coquillages brisés des Grands Bancs et du nord du golfe du St-Laurent, au Canada jusque dans le sud du cap Hatteras, en Caroline du Nord. On trouve aussi de la lotte dans le nord, le centre et le sud de l’Atlantique et en Méditerranée.

Baudroie d'Amérique
Sur la liste rouge? Voici pourquoi   Un peu de biologie

1. Parce que la Baudroie d’Amérique vit à quelque 2 625 pieds de profondeur et qu'elle est pêchée au chalutage de fond, les fonds marins subissent d'importants dommages.

2. Les pêcheries de Baudroie d’Amérique entraînent un taux élevé de prises accessoires, incluant notamment les coraux d’eaux froides et les éponges de grands fonds, les pocheteaux, les limandes à queue jaune et les carettes.

3. L’utilisation de chaluts à perche dans certaines pêcheries de Baudroie d’Amérique a engendré des taux de rejets à la mer d’autres espèces très élevés, celles-ci étant capturées de manière accessoire et rejetées mortes à la mer.

•La Baudroie d’Amérique a une espérance de vie de neuf à 12 ans, et atteint le stade de la maturité entre quatre et cinq ans.

•Les Baudroie d’Amérique sont des poissons sédentaires des grandes profondeurs qui se nourrissent de divers poissons et de diverses espèces invertébrées.

•La Baudroie d’Amérique peut survivre à des températures variant entre 0 et 21 °C.

Thèmes