Mactre de Stimpson

Page - 1 septembre, 2009

Liste rouge de Greenpeace Canada

Info-pêche

Noms communs et latins Palourde américaine Venus mercenaria; Mactre d'Amérique Mactromeris polynyma;

Autres noms communs Mactre d'Amérique : mactre de Stimpson

Méthodes de pêche Drague hydraulique

Zones de pêches Mers arctiques, du Rhode Island (Atlantique Ouest) à l'Alaska, jusqu'à Puget Sound, dans le Pacifique Est. Également au Japon.

Mactre de Stimpson
Sur la liste rouge? Voici pourquoi   Un peu de biologie

1. Les prises accessoires de la pêche hydraulique en mer totalisent plus de 200 espèces animales incluant des espèces uniques aux zones ciblées.

2. La drague hydraulique utilisée pour la pêche de la palourde est l'un des types de pêche les plus ravageurs, puisque les fonds marins sont liquéfiés pour extraire les espèces désirées. Les conséquences de ce type de pêche sur l'habitat marin sont inquiétantes, et il y a un manque flagrant d'informations concernant le rétablissement de l'habitat marin touché.

3. Les mactres de Stimpson croissent lentement et vivent longtemps, c'est pourquoi elles sont potentiellement vulnérables à la pression de pêche.

Certaines palourdes comme la mactre de Stimpson ont besoin de cinq à huit ans environ pour parvenir à maturité.

On sait que cette espèce peut vivre quelques dizaines d'années, atteignant souvent 40 ans.

Pour certaines espèces commerciales des fonds marins comme le flétan et la morue, les mollusques constituent des proies importantes.

Puisque toutes les espèces de palourdes sont sédentaires, les zones où elles se concentrent représentent des cibles faciles pour les pêcheurs.

Thèmes