Pétoncles géants de l'Atlantique

Page - 1 septembre, 2009

Liste rouge de Greenpeace Canada

Info-pêche

Nom latin Placopecten magellanicus

Méthodes de pêche Drague à pétoncles (qui laisse dériver de lourds filets le long des fonds marins) et chalut de fond

Zones de pêches Le pétoncle géant est pêché depuis les côtes situées au nord du Golfe Saint-Laurent et de Terre-Neuve jusqu'aux côtes de la Caroline du Nord aux États-Unis.

Autres L'une des pêcheries les plus rentables. Plus de 100 espèces non désirées ont été pêchées accidentellement près des côtes où s'effectue cette pêcherie.

Sur la liste rouge? Voici pourquoi   Un peu de biologie

1. Le pétoncle géant est généralement pêché par la drague, méthode de pêche qui endommage sévèrement les habitats de fonds marins et les espèces qui y vivent.

2. Lorsque des espèces de tortues de mer menacées de disparition se prennent accidentellement dans des engins de pêche destinés aux pétoncles, on les rejette habituellement à la mer, mortes ou mourantes.

3. La pêche côtière aux pétoncles a eu pour conséquence la capture accessoire de plus de 100 espèces non visées. Le taux élevé de prises accessoires de certains poissons à nageoires (comprenant la limande à queue jaune, la raie et la baudroie) et de pétoncles trop petits, résultant de ce type de pêche, est également une source de préoccupation.

Le pétoncle peut vivre plus de 20 ans et atteint sa maturité après environ 2 ans.

La plus grosse des coquilles de pétoncles observée mesurait 23 cm, mais la moyenne se situe normalement sous les 17 cm.

Le pétoncle se nourrit d'espèces microscopiques appelées phytoplancton et microzooplancton qu'il filtre de l'eau.

La morue, le flet, le crabe, le homard et les étoiles de mer se nourrissent de pétoncles.

Thèmes