Sébaste

Page - 6 juillet, 2011

Liste rouge de Greenpeace Canada

Info-pêche

Nom latin : Sebastes fasciatus, Sebastes mentella, Sebastes marinus, Sebastolobus.

Autres noms communs : Sébaste, sébaste acadien, perche de mer, perche rose, scorpène , vivaneau garance

Méthodes de pêches : Chalutage de fond, palangre de fond.

Zones de pêches : Côte pacifique du Canada/des États-Unis, Atlantique Nord de la baie George et du golfe du Maine jusqu'en Islande et dans l'ouest du Groenland, et mer de Norvège

Perche rose
Sur la liste rouge? Voici pourquoi   Un peu de biologie

1. Les pêcheries au chalutage de fond au Canada et aux États-Unis opèrent dans des régions de l’Atlantique connues pour leur densité en coraux de grands fonds et autres espèces sensibles.

2. Le vivaneau est pêché le long des côtes du Pacifique depuis des milliers d'années mais l’introduction de la pêche commerciale et l’augmentation croissante de la pêche de loisirs au cours des cinquante dernières années ont fait plonger les stocks de vivaneaux aux niveaux les plus bas historiquement. Les stocks ont aujourd’hui très peu de chances de se régénérer du fait de la surpêche des juvéniles. Certaines pêcheries ont dû être fermées à cause de la surpêche, pourtant le sébaste est toujours capturé de manière accessoire dans ces régions, malgré que cette pêche est maintenant illégale.

•Le vivaneau qui vit au large grandit très lentement et peut vivre près de 100 ans et certaines espèces ne se reproduisent pas avant l’âge de 20 ans, ce qui les rend particulièrement vulnérables à la pression exercée par la pêche.

•Bon nombre d'espèces de vivaneaux y compris le S. mentella et S. fasciatus sont vivipares.

Thèmes