Plan d'action pour sauver les océans

Page - 17 juin, 2009
Pour protéger les océans de la surpêche et de la pollution, il faut mettre en place un réseau de réserves marines couvrant 40% de la surface marine mondiale. Ces réserves représentent des espaces marins où toute pêche, toute extraction (pétrole, granulats…) est interdite. Elles constituent la solution pour permettre aux stocks de thon, requin, baleines et aux autres espèces marines actuellement en déclin de se régénérer.

Proposition pour un réseau de réserves marines.

Aidez nous à convaincre les pays du monde entier ainsi que l'ONU (Organisation des Nations-Unies) de créer un réseau de 40% de réserves marines.

Ci-dessous, les zones que Greenpeace propose de protéger afin que nos océans puissent se rétablir et que soit restaurée l'abondance des océans.

Proposition pour la création d'un réseau global de réserves marines

(1) Mer du Groenland (2) Atlantique Nord (3) Açores / Dorsale Atlantique (4) Est de la Méditerranée (5) Centre de la Méditerranée (6) Mer des Sargasses / Atlantique de l'Ouest (7) Atlantique Sud (8) Antarctique / Patagonie (9) Mont sous-marin Vema - Benguela (10) Afrique du Sud - Courant des Agulhas (11) Océan Austral (12) Océan Austral  - Australie / Nouvelle-Zélande (13) Océan Indien - Mer d'Arabie (14) Baie du Bengale (15) Nord-Ouest de l'Australie (16) Sud de l'Australie (17) Ride de Lord Howe et Arête de Norfolk (18) Mer de Corail (19) Nord de la Nouvelle-Guinée (20) Pacifique de l'Ouest (21) Confluent Kuroshi-Oyashio (22) Mer d'Okhotsk (23) Golfe d'Alaska (24) Nord-Est du Pacifique (25) Sud-Est du Pacifique (R) Aires représentatives.

Télécharger cette carte au format pdf 

Thèmes