Le Canada, l'un des plus grands producteurs d'OGM

Publication - 10 mai, 2008
Le Canada est l'un des plus importants producteurs de cultures OGM du monde et, partout au pays, jusqu'à 70 pour cent des aliments traités offerts dans les magasins d'alimentation contiennent des ingrédients OGM. Les ingrédients OGM les plus communs proviennent des cultures telles que le maïs, le soja, le colza et le coton.

Greenpeace a préparé un guide – Comment éviter les aliments génétiquement modifiés – pour vous permettre d'identifier les aliments ne contenant pas d'OGM.

Par principe de précaution, Greenpeace s'oppose à la dissémination des OGM agricoles dans l'environnement. Le Principe 15 de la Déclaration de Rio sur l'environnement et le développement (1992), prévoit qu'en cas de risques et de dommages graves et irréversibles, l'absence de certitude scientifique absolue ne doit pas servir de prétexte pour remettre à plus tard l'adoption de mesures effectives visant à prévenir la dégradation de l'environnement.

Greenpeace recommande des mesures intérimaires, y compris l'étiquetage des produits OGM et la ségrégation des cultures et des semences OGM des semences traditionnelles et biologiques. Greenpeace appuie les cinquante-huit recommandations présentées en 2001 par le groupe d'experts de la Société royale du Canada. Greenpeace s'oppose aussi à toute forme de brevet sur les plantes, les animaux, les humains et les gènes. La vie n'est pas une marchandise brevetable.

Thèmes
Tags