De la surexploitation des océans

La pêche industrielle met nos océans en péril, pille leurs ressources et menace les espèces qui y vivent.

L’intensification de l’effort de pêche a débuté dans les années 1990, mettant en œuvre des techniques, telles que les dispositifs de concentration de poissons (DCP), permettant de maximiser les prises des pêcheurs industriels.

Les thoniers senneurs sont particulièrement friands de cette méthode de pêche. Or, elle est destructrice car non sélective. Elle mène à la capture de nombreuses espèces autres que le thon. Par ailleurs, les prises sur DCP sont beaucoup trop importantes au regard de l'état des stocks de thons. Le thon albacore est l'espèce la plus consommée en France. Aujourd'hui il ne reste plus que 35% à 55% des stocks existants avant la pêche industrielle...

La ressource de thon tropical, celui que l'on trouve dans les placards de 9 Français sur 10, s'épuise de façon significative.

Dispositif de concentration de poissons … Que signifie ce nom barbare ?

Que cache votre boîte de thon ?

Classement des marques sur le marché français

Greenpeace a interrogé et classé les principales marques de boîtes de thon vendues en France selon leurs performances environnementales. Ces marques représentent plus de 75% des parts de marché de thon en boîte. Aujourd’hui le marché français du thon en boîte est peu performant. Le consommateur a le pouvoir de faire changer les choses et de rendre ce marché plus durable, en faisant un choix éclairé, en choisissant les marques dont le thon provient de stocks qui sont en bon état et pêché avec des méthodes de pêche durables (à la canne, à la ligne de traine ou à la senne sans DCP).

Cliquez sur la marque pour obtenir plus d’informations

Marque Critère technique de pêche Critère espèce Qualité de la politique d'approvisionnement Progrès réalisés depuis 2014
1 Système U
Système U
Système U passe en tête du classement car l'enseigne a progressé en s'approvisionnant d'avantage avec une espèce de thon non surexploitée, le listao, qui constitue désormais 97% de son approvisionnement. Elle a également augmenté la part de thons pêchés à la canne de 60 à 68% depuis l'année dernière. Enfin Système U a pris l'engagement écrit de ne plus s'approvisionner en thons pêchés avec des DCP d'ici fin 2016 pour les produits à marque distributeur.
2 Phare d'Eckmühl
Phare d'Eckmühl
Phare d'Eckmühl recule à la seconde place car la marque a changé la provenance de son thon albacore de l'océan Indien vers l'océan Atlantique, dont le stock est surexploité. Cependant, cette marque est toujours la seule à proposer des produits 100% pêchés à la canne, la méthode la plus sélective qui permet d'éviter la prise de thons juvéniles et de prises accessoires d'espèces menacées.
3 Connétable
Connétable
La marque a inscrit dans sa politique d'approvisionnement l'objectif de ne plus vendre de thons tropicaux pêchés avec des DCP d'ici fin 2016. La marque est en mesure de prouver qu'un quart de son approvisionnement actuel et composé de thons pêchés sans DCP. Elle a réduit de 30 à 19% la quantité de thon albacore provenant de l'Atlantique, stock surexploité, dans son approvisionnement.
4 Carrefour
Carrefour
A date, Carrefour n'a pas progressé concernant la méthode de pêche. L'enseigne a réduit de 20 à 2% la quantité de thons albacore provenant de l'Atlantique, stock surexploité.
Elle a en outre établi une politique d'approvisionnement plus ambitieuse que celle des autres marques, explicitant notamment le fait qu'elle privilégiera les achats de thons pêchés sans DCP. Le distributeur a progressé sur l'information aux consommateurs, notamment en indiquant clairement sur les boîtes lorsque le thon est pêché à la canne. Il travaille actuellement au développement d'une chaîne de traçabilité lui permettant de garantir au consommateur un thon pêché sans DCP.
5 Saupiquet
Saupiquet
Si la marque a introduit une référence de produit pêché à la ligne en 2015, les volumes demeurent anecdotiques puisqu'il s'agit de moins de 1% de l'approvisionnement. Lorsque le thon est pêché à la canne, cela est précisé sur la boîte. La très grande majorité du thon vendu par Saupiquet est pêché avec une méthode non sélective, la senne déployée sur DCP, entraînant la prise de thons juvéniles et d'espèces menacées comme les requins. Les thons vendus par Saupiquet proviennent autant de stocks surexploités que de stock en bonne santé : 40% de thons albacore de l'Atlantique et 40% de thon listao . Le groupe qui possède Saupiquet travaille à la mise en œuvre d'une chaîne de traçabilité permettant de tracer le thon pêché sans DCP. Mais les objectifs de la marque pour le marché français demeurent très flous quant à la mise en marché de ce type de produit, et trop peu ambitieux pour le développement de la référence thon pêché à la canne.
6 Intermarché
Intermarché
La très grande majorité du thon vendu sous une marque d'Intermarché est pêchée avec une méthode non sélective, la senne déployée sur DCP, entraînant la prise de thons juvéniles et d'espèces menacées comme les requins. L'enseigne souhaite améliorer son approvisionnement pour sa marque Capitaine Cook en ne se fournissant plus avec du thon albacore pêché sur DCP d'ici 2016. Mais iI s'agit pour l'instant d'une initiative portant sur un périmètre d'approvisionnement trop restreint (moins de 1 % des volumes vendus par l'enseigne) pour opérer un changement substantiel dans la durabilité de l'approvisionnement d'Intermarché.
7 Petit Navire
Petit Navire
La marque a amélioré la durabilité de son approvisionnement en réduisant de moitié la quantité de thon albacore de l'Atlantique. En revanche, le numéro un du secteur n'a pas progressé en termes de méthodes de pêche puisque la très grande majorité du thon est pêchée avec une méthode non sélective, la senne déployée sur DCP, entraînant la prise de thons juvéniles et d'espèces menacées comme les requins. Moins de 2% du thon vendu par la marque sont pêchés à la canne et il n'y aucune mention sur la boîte pour l'indiquer au consommateur. Petit Navire refuse en effet de communiquer sur la méthode de pêche. Dans sa réponse à notre questionnaire, Petit Navire écrit : « L'information [sur la méthode de pêche] n'étant ni comprise ni pertinente pour le consommateur, nous ne la communiquons pas sur nos produits. (...) Nous ne souhaitons pas faire la différence, dans notre communication aux consommateurs entre un thon pêché avec DCP et un autre sensé être pêché sans DCP. » Si la marque travaille à la mise en œuvre d'une chaîne de traçabilité de la cale du bateau à la boîte, elle n'a aucune ambition en terme de réduction de son approvisionnement en thons pêchés avec des DCP.
8 Auchan
Auchan
L'enseigne n'a pas progressé depuis l'année dernière. 70% du thon vendu par Auchan provient de stocks surexploités ou en voie de l'être. Elle est en mesure de prouver que 5% de son approvisionnement est composé de thon pêché sans DCP. Le contenu de la politique d'approvisionnement du groupe demeure trop peu ambitieux.
9 Casino
Casino
Casino n'a pas progressé depuis l'année dernière. Plus de la moitié du thon vendu sous la marque du distributeur est du thon albacore de l'Atlantique, un stock surexploité. Moins de 1% du thon est pêché à la canne. L'enseigne n'a pas d'objectif de réduction de son approvisionnement en thon pêché avec des DCP.
10 Leclerc × × × ×
Leclerc
Comme l'année dernière, Leclerc fait preuve d'un manque total de transparence et se distingue de l'ensemble des entreprises sollicitées en étant la seule à refuser de répondre au questionnaire de Greenpeace.
 

Marque Critère technique
de pêche
Critère
espèce
Engagements écrits
sur approvisionnement
Note finale
sur 10
1 6,2
100 % du thon est pêché à la canne ou à la ligne de traîne, techniques sélectives qui n'occasionnent pas de prise accessoire d'espèces non visées. Ces techniques permettent également de cibler des thons qui ont déjà pu se reproduire.
Par ailleurs, Phare d'Eckmühl ne vend pas de thon albacore de l'Atlantique, stock le plus menacé. Le thon Germon du Pacifique nord, un stock exploité durablement, représente 9% de l'approvisionnement. Les 91% restants sont de l'albacore de l'océan Indien, stock pêché à la limite de durabilité.
Enfin, la rédaction de la politique d'approvisionnement est en cours.
2 5,5
60 % du thon en boîte vendu par Système U est pêché à la canne ou à la ligne de traîne, techniques sélectives qui n'occasionnent pas de prise accessoire d'espèces non visées. Ces techniques permettent également de cibler des thons qui ont déjà pu se reproduire.
D'autre part, 87% du thon en boîte vendu par Système U est du thon listao, dont les stocks sont en bon état.
En revanche, il n'existe aucune politique d'approvisionnement écrite pour le thon en boîte.
3 3,1
10% du thon en boîte vendu par Carrefour est pêché à la canne ou à la ligne à main, techniques sélectives qui n'occasionnent pas de prise accessoire d'espèces non visées. Ces techniques permettent également de cibler des thons qui ont déjà pu se reproduire. Cependant, la majorité de l'approvisionnement est pêché avec des techniques non sélectives comme la senne sur dispositif de concentration de poissons ou les filets maillants.
30% du thon en boîte vendu par Carrefour est du thon listao, dont les stocks sont en bon
Etat, mais 20 % provient de stocks surexploités (albacore de l'Atlantique et du Pacifique Est).
La rédaction de la politique d'approvisionnement est en cours et devrait être rendue publique prochainement.
4 2,6
98,5% du thon en boîte vendu par Intermarché est pêché avec des méthodes non sélectives, comme la senne déployée autour de dispositifs de concentration de poissons, entraînant la prise de thons juvéniles qui n'ont pas eu le temps de se reproduire et d'espèces comme les requins, les raies et les tortues, qui seront rejetées à la mer mortes ou mourantes.
En revanche, un peu plus de la moitié du thon en boîte vendu par Intermarché est du thon listao dont les stocks sont en bon état. Aucune politique d'approvisionnement écrite n'existe pour le thon en boîte.
- 2,6
Près de 10 % du thon en boîte vendu par Auchan est pêché à la canne ou à la ligne de traîne, techniques sélectives qui n'occasionnent pas de prise accessoire d'espèces non visées. Ces techniques permettent également de cibler des thons qui ont déjà pu se reproduire. Mais la grande majorité est pêchée avec des techniques non sélectives, comme la senne déployée autour de dispositifs de concentration de poissons.
45% du thon en boîte vendu par Auchan est du thon listao dont les stocks sont en bon état. Mais 10% provient du stock Atlantique d'albacore, victime de surpêche.
Il n'y a pas de politique d'approvisionnement écrite pour le thon en boîte.
- 2,6
12 % du thon en boîte vendu par Connétable est pêché à la canne ou à la ligne de traîne, techniques sélectives qui n'occasionnent pas de prise accessoire d'espèces non visées. Ces techniques permettent également de cibler des thons qui ont déjà pu se reproduire. La grande majorité est pêchée avec des techniques non sélectives, comme la senne déployée autour de dispositifs de concentration de poissons.
Connétable ne vend pas de thon provenant de stocks en bon état : 30 % provient du stock Atlantique d'albacore, victime de surpêche.
La rédaction de la politique d'approvisionnement est en cours.
7 2,5
100% des thons vendus par Saupiquet sont pêchés avec des méthodes non sélectives, comme la senne déployée sur des dispositifs de concentration des poissons. Un peu plus de la moitié du thon vendu par Saupiquet est du listao, dont les stocks sont en bonne santé. Mais près de 40% provient du stock Atlantique d'albacore, victime de surpêche.
Il existe une politique d'approvisionnement pour le groupe Bolton, maison-mère de Saupiquet. La marque la reprend à son compte sur son site web mais ne l'applique pas.
Par exemple, le groupe Bolton s'est engagé à s'approvisionner à 45 % en thon pêché à la canne ou sans DCP d'ici fin 2013, ce qui n'est pas le cas de Saupiquet.
8 2,1
98,9% des thons vendus par Petit Navire sont pêchés avec des méthodes non sélectives, comme la senne déployée sur des dispositifs de concentration des poissons. 10 % du thon vendu par Petit Navire est du listao, dont les stocks sont en bonne santé.
Mais 87 % sont des thons albacores provenant de stocks surexploités ou en voie de l'être.
La rédaction de la politique d'approvisionnement est en cours et devrait être rendue publique prochainement.
9 0,6
Le groupe Casino n'a transmis aucune information détaillée sur les techniques de pêche utilisées pour le thon qu'il vend.
1/3 de l'approvisionnement de Casino est constitué de thon listao dont les stocks sont en bon état. Mais 1/3 est constitué de thon albacore de l'Atlantique dont le stock est surexploité.
Il n'y a pas de politique d'approvisionnement écrite pour le thon en boîte.
10 -
Le groupe Leclerc n'a transmis aucune information sur son approvisionnement en thon. Il obtient donc la note de 0.

 

 

 

Petit Navire,

que c'est bon la monstruosité !

Petit Navire est le leader du thon en boîte sur le marché français. Malgré l’ambition affichée d’être exemplaire en matière de pêche durable, la marque s’approvisionne en thons pêchés avec une technique de pêche ravageuse pour les océans : les dispositifs de concentration de poissons.

Demandez à Petit Navire d'opter pour des méthodes de pêche durable et d’arrêter ce carnage !

Envoyez un message au Directeur Général France et au Directeur RSE de MWBrands - Petit Navire :

Messieurs Amaury Dutreil et Sylvain Cuperlier,

Près de deux ans après le lancement de la campagne de Greenpeace, je m’inquiète toujours de la façon dont le thon que vous vendez est pêché. Les dispositifs de concentration de poissons continuent leurs ravages.

Vos efforts de communication ne peuvent masquer votre manque d’ambition. Malgré la sortie d’un site internet visant à aller vers plus de transparence, nous notons qu’il est impossible d’accéder aux informations concernant la méthode de pêche de votre thon en boîte. Or, les stocks de thons albacores de l’océan Atlantique et de l’océan Indien sont officiellement surexploités. Se reporter sur un autre stock ne fait que déplacer le problème. Pour maîtriser une industrie du thon hors de contrôle, les méthodes de pêche doivent changer !

Petit Navire, filiale du numéro un mondial des produits de la mer, Thai Union, est le leader incontesté du thon en boîte sur le marché français et affiche une forte ambition en termes de durabilité et de préservation des ressources. Je vous demande donc de mettre vos actes en accord avec vos paroles et de prendre des engagements publics pour arrêter au plus vite de vous approvisionner en thons pêchés avec des dispositifs de concentration de poissons.

Numéro en France, portable ou fixe, 10 chiffres uniquement.
 

Aidez-nous à donner une suite heureuse à ce feuillethon en partageant notre pétition :

Les dernières actualités sur le thon tropical :

ACTION Petit Navire : après 30h d'action, à vous de jouer !

ACTION Petit Navire : prises accessoires, retour à l'envoyeur !

VIDEO : ce que l'industrie du thon ne veut pas vous montrer

Lire toutes les actualités de la campagne Océans