Brent Spar

Page - 1 avril, 2008

En 1995, les militants de Greenpeace occupent la plateforme pétrolière de stockage Brent Spar en Mer du Nord. Ils tentent par là d'empêcher le sabordage de cette installation de 14 500 tonnes. L'action fait partie de la campagne contre le déversement de déchets dans la mer et pointe directement dans la direction de l'administration britannique et de la plus grande compagnie pétrolière de l'époque.

Les photos des scènes dramatiques montrant les militants en train de se faire attaquer avec des canons à eau font le tour du monde. Ceci donne lieu, entre autres en Europe, à des protestations spontanées en faveur de Greenpeace. Diverses stations d'essence en Allemagne affichent à ce moment-là un recul allant jusqu'à 50%. Finalement, Shell cède et organise le retour de la plateforme à terre et son démantèlement. Un moratoire général sur le sabordage de plateformes pétrolières entre en vigueur peu après.

L'action Brent Spar fait partie de la campagne de protection des océans. Quelques années avant Brent Spar, Greenpeace avait déjà réussi à faire mettre fin au déversement de déchets radioactifs et industriels en mer.