Energie & Climat



La Terre se réchauffe. Les catastrophes climatiques se font plus fréquentes, plus intenses. Le défi est de taille : la température moyenne mondiale ne peut augmenter de plus de 2°C. Oui, L'approvisionnement énergétique est sans aucun doute l'un des enjeux majeurs du 21ème siècle : elle est la solution la plus apte à réguler le changement climatique et redéfinir la situation de la planète pour les générations futures.

Les sources d'énergie actuellement utilisées présentent de grands risques environnementaux et sociaux. Seul un développement rapide des énergies renouvelables, combiné à de réels progrès en efficacité énergétique, peut nous permettre de relever le défi. Les techniques existent et ont fait leurs preuves, certaines d'entre elles se développent de manière rentable. C'est un ensemble de mécanismes économiques et légaux qui freinent leur mise en place. Augmenter notre efficacité énergétique ? Limiter l’impact sur le climat ? Les sources d'énergie actuellement utilisées présentent de grands risques environnementaux et sociaux. Le futur de l'énergie et du climat sont au bout de la transition énergétique pour 100% de renouvelables !


Quelles sont les solutions ?


DIVEST : Côté finances

Dans ce centre financier mondial qu’est le Luxembourg, on trouve de nombreuses banques qui persistent à investir, par exemple, dans les énergies fossiles. Ces projets internationaux posent des problèmes environnementaux considérables à l’étranger mais sont favorisés par l’absence de transparence des banques implantées au Luxembourg.

La campagne DIVEST vise ainsi les grands investisseurs à changer de pari et sortir des énergies fossiles : il est temps de faire les bons choix.


A l‘échelle internationale, le Grand-Duché est un cancre en la matière: alors que le potentiel pour l’énergie solaire et éolienne y est réel, moins d‘1% de la production énergétique nationale en provient. Consulter le mix national éléctrique. D’après les objectifs européens, le Luxembourg doit augmenter la production d’énergie provenant des sources renouvelables à 11%  jusqu’en 2020. Pour l’instant, la part est seulement de 3,6% et ceci surtout grâce à l’utilisation des agrocarburants hautement contestés.

Greenpeace Luxembourg s'engage pour un cadre légal favorisant les énergies renouvelables. Par exemple, en 2015, Votum Klima (Caritas, ASTM, Greenpeace Luxembourg, Mouvement Écologique) et 13 communes luxembourgeoises ont lancé une action “Eis Gemeng - beSONNeg gutt !” afin de changer le cadre législatif au Luxembourg en faveur des énergies renouvelables.

Greenpeace lancera cette année une campagne à envergure nationale pour la promotion des énergies renouvelables au Luxembourg. Par ailleurs, Greenpeace travaille avec les jeunes et dans les écoles pour alimenter ce sujet. A un niveau international, Greenpeace travaille avec des communautés défavorisées (au Brésil dans les favelas, en Inde avec des communautés non connectées aux réseaux électriques).

Aussi au niveau international, Greenpeace a longuement travaillé sur un rapport de transition énergétique mondial grâce à l'intervention d'experts. Celui-ci est régulièrement mis à jour et a été développé par région et/ou pays. Nous y défendons la faisabilité d'une transition 100 % renouvelable. Malgré ce que certains lobbies peuvent nous faire croire, une transition énergétique est possible.