[ACTION]

Les militants de Greenpeace à Cattenom pour dénoncer le risque nucléaire

Communiqués de presse - octobre 12, 2017
[ACTION] Les militants de Greenpeace à Cattenom pour dénoncer le risque nucléaire.

Ce matin, des militants de Greenpeace France de nouveau en action pour dénoncer le risque nucléaire. Ils se sont introduits à l’intérieur du périmètre de la centrale nucléaire de Cattenom, en Moselle. Ils y ont déclenché un feu d’artifice, à proximité de la piscine d’entreposage du combustible nucléaire usé. Objectif : dénoncer la fragilité et l’accessibilité de ces bâtiments pourtant lourdement chargés de radioactivité. Roger Spautz de Greenpeace Luxembourg est sur place et nous a envoyé des photos inédites!

 

Nous sommes de retour sur les sites des centrales nucléaires pour dénoncer les risques qui planent sur ces installations. Par cette action, nos militants montrent l’inquiétante vulnérabilité des piscines de combustible usé, talon d’Achille des centrales nucléaires, face à des risques d’actes de malveillance. 

N’attendons pas que le pire arrive : EDF doit agir dès maintenant en bunkérisant ses piscines de combustibles nucléaires usés. Il en va de la sécurité de millions de citoyens, en France et en Europe. Aidez-nous à faire changer les choses :