Delhaize s’engage à bannir la déforestation

Actualité - février 17, 2014
Delhaize s’engage à éliminer l’huile de palme issue de la déforestation dans ses propres marques (Eco, 365, Taste of Inspirations…)! Un objectif qui sera atteint, au plus tard, en 2018 pour la majeure partie de sa consommation d’huile de palme.
Delhaize s’engage à éliminer l’huile de palme issue de la déforestation dans ses propres marques (Eco, 365, Taste of Inspirations…)! Un objectif qui sera atteint, au plus tard, en 2018 pour la majeure partie de sa consommation d’huile de palme.

Ces dernières semaines, plus de 25 000 personnes ont adressé un e-mail au directeur du groupe Delhaize tandis que des centaines d’autres ont directement laissé un message sur la page Facebook de la chaîne de supermarchés. Enfin, de nombreuses personnes ont directement interpellé le gérant du magasin Delhaize le plus proche de leur domicile. A chaque fois, la même demande a été formulée : Delhaize doit garantir que l’huile de palme contenue dans ses produits ne contribue pas à la destruction des forêts tropicales et cesse de pousser le tigre de Sumatra vers l’extinction.

C’est aussi votre victoire

Nous ne pouvons que remercier toutes ces personnes qui ont agi car il est évident que l’engagement de Delhaize est leur victoire. Voilà qui prouve une fois de plus que tous ensemble, nous pouvons faire bouger les choses ! Au mois d’octobre 2013, l’une de nosenquêtes  avait démontré que l’huile de palme sale, issue de la déforestation, atterrissait également dans la chaîne d’approvisionnement de Delhaize. Un mois plus tard, en novembre, nous avions invité le groupe belgo-international à relever notre « défi du tigre »  en coupant le lien entre l’huile de palme et la déforestation. Et en ce début d’année, nous avons encore accentué la pression sur Facebook et invité le grand public à envoyer un e-mail au nouveau CEO de Delhaize, Frans Muller.

En 2010, la chaîne de supermarchés internationale avait promis de bannir la déforestation de ses rayons. En 2012, Delhaize annonçait vouloir offrir aux consommateurs les produits les plus durables du marché. Pourtant, actuellement, sa politique ne permet pas d’atteindre ces objectifs. L’entreprise faisait jusqu’ici pleinement confiance à la RSPO (table ronde pour l’huile de palme durable), un système de certification qui n’exclut pourtant pas la déforestation. 

Delhaize est désormais sur la voie du changement. Il vient de publier sa nouvelle politique d’achat et demandera à ses fournisseurs d’utiliser uniquement de l’huile de palme venant de producteurs qui respectent les forêts. D’ici fin 2015, ceux-ci devront assurer que l’huile de palme contenue dans les produits de Delhaize soit traçable, ce qui est un premier pas indispensable. Et pour 2018 au plus tard, 80% de l’huile de palme utilisée par Delhaize devra être « libre de déforestation ».

An aerial picture of a palm oil plantation in Lirik,  Indragiri Hulu, Riau province, Indonesia, 04 May 2013. According to Greenpeace, palm oil plantation is one of the driver of deforestation. Indonesia has been developing around 10 million hectares of palm oil plantations. The palm oil businesses has been creating social conflict related to land rights and access to forest resources, pollution problems, and environmetal destruction. According to the Roundtable on Sustainable Palm Oil's (RSPO), a non-profit promoting sustainable palm production, Indonesia is the largest sustainable-certified palm oil producer at 48.2 percent of total production, followed by Malaysia at 43.9 percent. Photograph by Kemal Jufri/Greenpeace

Des progrès rapidement

Greenpeace veillera de très près à ce que l’entreprise applique un plan d’action concret, suivant un calendrier précis. Et nous insisterons pour que Delhaize progresse aussi vite que possible. L’engagement du groupe belgo-internationalconstitue un important précédent. Avec plus de 3000 magasins répartis dans dix pays et sur trois continents, le groupe n’est pas qu’un simple consommateur d’huile de palme, c’est également un acteur mondial de la distribution alimentaire. Delhaize est aussi la première chaîne de supermarchés au monde qui s’engage publiquement en faveur d’une politique de « zéro déforestation » impliquant une traçabilité complète. Ses concurrents, comme Carrefour et Colruyt, n’ont pas encore relevé le défi du tigre. Ils ne peuvent plus se cacher derrière leurs nombreux fournisseurs et la complexité de leur chaîne d’approvisionnement. Ils doivent suivre l’exemple de Delhaize dès maintenant et développer à leur tour une politique de « non-déforestation ». Si Delhaize l’a fait, eux aussi peuvent le faire ! 

D’autres entreprises doivent suivre

L’huile de palme est la principale cause de déforestation en Indonésie. Et la destruction de ces zones forestières met également la vie d’espèces animales menacées comme le tigre de Sumatra en danger. Cela doit cesser ! La culture de palmiers à huile peut avoir lieu sans saccager les forêts tropicales. Plusieurs entreprises comme Nestlé, Unilever, Ferrero, L’Oréal et donc Delhaize ont toutefois déjà pris les mesures nécessaires à la protection des forêts en s’engageant à bannir l’huile de palme « sale » de leur chaîne d’approvisionnement. Et nous n’oublions pas non plus Wilmar International. En décembre de l’année dernière, le plus grand négociant d’huile de palme au monde a annoncé qu’il commercialiserait uniquement de l’huile de palme libre de déforestation.

Vandemoortele, plus grand consommateur d’huile de palme en Belgique, a également affirméplus tôt cette semaine qu’il visait à lutter contre la déforestation en utilisant de l’huile de palme traçable et libre de déforestation. Un pas dans la bonne direction mais il est clair que Vandemoortele doit, au plus vite, se fixer un calendrier précis et ambitieux pour atteindre son objectif. Le secteur de l’industrie de l’huile de palme bouge mais pour le transformer complètement, d’autres entreprises importantes doivent prendre le relais et réclamer des produits respectueux des forêts et du tigre de Sumatra. Nous y veillerons au cours des prochaines semaines. A nouveau avec votre soutien, comme nous l’espérons !

Restez à nos côtés pour suivre les prochaines étapes de notre campagne en faveur d’une plus grande protection des forêts ! Suivez-nous sur Facebook et Twitter. 

Thèmes